Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Indre-et-Loire : Orianne est née à 00h01 le premier janvier !

mardi 1 janvier 2019 à 14:55 Par Pierre-Antoine Lefort, France Bleu Touraine

Orianne est le premier bébé de l'année en Indre-et-Loire. La petite fille est née ce 1er janvier 2019, à 00h01 au Pôle santé Léonard de Vinci à Chambray-lès-Tours.

Orianne est le premier enfant d'Indre-et-Loire de l'année 2019. La petite fille, entourée de son papa Antoine et de sa maman Céline, est née le 1er janvier à 00h01.
Orianne est le premier enfant d'Indre-et-Loire de l'année 2019. La petite fille, entourée de son papa Antoine et de sa maman Céline, est née le 1er janvier à 00h01. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Chambray-lès-Tours, France

On peut difficilement faire plus tôt en 2019. Orianne est le premier bébé d'Indre-et-Loire : elle est née ce mardi 1er janvier à 00h01, à la maternité du Pôle santé Léonard de Vinci à Chambray-lès-Tours. A une heure pareille, la petite fille est également sans doute l'un des premiers nés de France. "Ce n'était pas le but", s'amuse la maman, Céline, qui la tient dans ces bras. 

Avec ses 3 kilos 380, Orianne est née par césarienne, une semaine avant le terme de la grossesse. Ses parents avaient prévu un réveillon entre copains, qu'ils ont bien été obligés d'annuler. "On l'attendait un petit avant Noël.  On est partis de la maison il était 18h30, continue Céline, qui réside avec Antoine, le papa, à la Celle-Saint-Avant. J'avais des contractions très rapprochées, j'ai donc déconseillé de prendre l'autoroute. Du coup on a pris la Nationale, mais tout le monde se rendait à son réveillon. On a eu le droit aux bouchons à Montbazon, impossible de doubler à Sorigny, on s'est fait des petites frayeurs."

"Le plus important, c'est qu'elle soit en bonne santé", Antoine, le papa. 

Le couple arrive finalement à la maternité. L'accouchement se passe pour le mieux. Ce mardi matin, la maman et la petite fille semblent fatiguées. "Elle est née à minuit et une minute, on s'est couchées à 4h30. Elle s'est réveillée à 5h15, jusqu'à 7 heures." Au final, Céline se sera couchée aussi tard que si elle avait réveillonné.

La jeune maman aurait préféré qu'Orianne naisse en 2018 : "pour les inscriptions à l'école, tout ça. A une minute près tout change, reconnait-t-elle en souriant. Le papa, Antoine, lui, voulait juste éviter "Noël et le 1er janvier, pour les anniversaires." C'est raté. Pas de quoi gâcher le bonheur de la petite famille. "Le plus important, c'est qu'elle soit en bonne santé."

Une compétition bonne enfant avec les deux autres maternités du département

Au sein de la maternité du Pôle santé Léonard de Vinci, deux autres mamans ont donné naissance en  cette nuit et cette matinée du 1er janvier.   Mais pour l'équipe soignante, le premier bébé de l'année, c'est toujours un moment un peu particulier explique Mélanie, infirmière dans le service. "Ça fait plaisir et c'est une certaine fierté."

L'infirmière reconnait même une petite compétition : "C'est toujours agréable de se dire que c'est nous qui l'avons eu et pas les autres !" Les autres, ce sont les deux autres maternités d'Indre-et Loire. Le premier enfant né au CHU de Tours est né à 00h50. A Chinon, il n'y a pas eu de naissance dans la nuit du réveillon. 

Orianne, premier bébé de 2019 en Indre-et-Loire.