Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : un séisme de 2,9 sur l'échelle de Richter

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Touraine, France Bleu, France Bleu Poitou

La terre a tremblé dans la nuit de mardi à mercredi 23 juin en Touraine. Initialement établi à 3,4, le séisme est finalement d'une magnitude de 2,9 sur l'échelle de Richter. Certains tourangeaux ont été secoués dans leur sommeil, vers minuit, comme à Ligueil ou encore Varennes et Ciran.

Un séisme de 2,9 sur l'échelle de Richter a été relevé dans la nuit de mardi à mercredi sur l'Indre-et-Loire.
Un séisme de 2,9 sur l'échelle de Richter a été relevé dans la nuit de mardi à mercredi sur l'Indre-et-Loire. - ©Franceseisme

Les habitants d'une partie du département d'Indre-et-Loire ont été réveillés vers minuit dans la nuit du mardi 22 juin au mercredi 23 juin par des bruits sourds et le tremblement des murs et des objets dans leurs maisons selon leurs témoignages sur la page Facebook France Bleu Touraine. 

Un séisme d'une magnitude de 2,9 sur l'échelle de Richter [qui compte 9 graduations] a été ressenti dans le sud du département principalement : l'épicentre se situerait près de Ferrière-Larçon, à une profondeur de plus ou moins 10 kilomètres selon le site national d’information sur la sismicité de la France.

C'était très déstabilisant de sentir cela, sentir la maison trembler et entendre les objets bouger quelques secondes - une habitante du sud-Touraine

Des témoignages sur France Bleu Touraine

Plusieurs personnes ont ressenti le séisme à Ciran, Varennes ou encore Ligueil. Dominique, à Esvres-sur-Indre, dit avoir ressenti "la sensation de tomber dans un trou. Je venais de m'endormir, et ça m'a réveillé en sursaut !" Evelyne raconte, elle, avoir eu "une drôle de sensation". "Je ne comprenais pas ce qu'il se passait". 

J'avais peur de me lever de mon lit - Evelyne, sur le compte Facebook de France Bleu Touraine

Commentaire page Facebook France Bleu Touraine
Commentaire page Facebook France Bleu Touraine - ©FBT

Florian à Saint-Senoch, raconte que "c'est surtout le bruit qui m’a surpris !! Comme si quelques chose était tombé sur la maison". Pour une autre auditrice de France Bleu Touraine, la secousse n'a duré que quelques secondes tout au plus. 

Le témoignage de Morgane sur le compte Facebook de France Bleu Touraine.
Le témoignage de Morgane sur le compte Facebook de France Bleu Touraine. - Capture d'écran

Avec mon conjoint, on a cru que c'était notre imagination par manque de sommeil mais en envoyant un message à nos voisins, ils nous ont confirmé qu'ils ont senti la même chose - Morgane, habitante de Esves-le-Moutier.

L'Indre-et-Loire en zone sismique 

Le risque sismique en Indre-et-Loire est réel. Sur les 272 communes du département, 19 sont en zone de sismicité modérée, soit de niveau trois sur une échelle de cinq : Abilly, Antogny-le-Tillac, Assay, Barrou, Braslou, Braye-sous-Faye, Champigny-sur-Veude, Chaveignes, Courcoué, Faye-la-Vineuse, Le Grand-Pressigny, La Guerche, Jaulnay, Luzé, Marçay, Marigny-Marmande, Pussigny, Razines, Richelieu. Ces communes se concentrent dans le sud-ouest de l'Indre-et-Loire. 

Le dernier évènement sismique majeur en Indre-et-Loire remonte à 2016. Un séisme de faible magnitude s’était produit à une dizaine de kilomètres de la centrale nucléaire de Chinon. La magnitude de ce séisme avait été évaluée à 4,2 sur l'échelle de Richter. Le tremblement de terre avait été perçu dans le Richelais, le Bouchardais, dans l'agglomération de Tours et même jusque dans la Vienne. EDF s'était voulue rassurante à la suite de cet évènement, précisant que la centrale nucléaire de Chinon est calibrée pour résister à un séisme de 5,5 ou 6 sur l'échelle de Richter qui va jusqu'à 9.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess