Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Test Covid" : la cuvée insolite d'un caviste de Besançon

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Une bouteille de vin en guise de "test" covid. C'est la proposition d'un viticulteur bio bordelais, en vente chez Barthod, caviste rue Bersot dans le centre de Besançon. Et apparemment, ça cartonne !

Ce vin de Bordeaux "Test covid" est vendu 8,75 euros la bouteille chez Barthod, caviste rue Bersot à Besançon.
Ce vin de Bordeaux "Test covid" est vendu 8,75 euros la bouteille chez Barthod, caviste rue Bersot à Besançon. © Radio France - Rachel Saadoddine

Un vin de Bordeaux qui fait office de "test" covid, une petite plaisanterie élaborée par un viticulteur bordelais et vendu chez Barthod, caviste de la rue Bersot, dans le centre de Besançon. 

Un merlot, rouge, avec un étiquette un peu particulière : "il y a un petit mode d'emploi : verse toi un grand verre de vin et sent le, si tu arrives à le sentir, goûte le et si tu arrives à le sentir et à le goûter, tu n'as pas la covid", lit Sébastien, caviste chez Barthod.

Un merlot en guise de "test" covid, la plaisanterie bio d'un viticulteur bordelais.
Un merlot en guise de "test" covid, la plaisanterie bio d'un viticulteur bordelais. © Radio France - Rachel Saadoddine

Du vin rouge en guise de "test" covid

Cette cuvée éphémère est un franc succès. "J'en avais deux cents bouteilles il y a dix jours, il doit m'en rester soixante", explique Sébastien. Il faudra donc se dépêcher pour aller chercher son "test" covid à 8,75 euros la bouteille. Sinon, qu'on se rassure, le Beaujolais nouveau arrive jeudi 19 novembre. Et même s'il n'y aura pas de dégustation cette année, "j'ai quand même sélectionné quatre Beaujolais qui sont vraiment bons, même s'ils ont le goût de fruits rouges...et pas de banane", s'amuse Sébastien.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess