Insolite

INSOLITE | Isère : elle tricote des sacs à main avec des cassettes vidéos

Par Denis Souilla, France Bleu Isère jeudi 19 février 2015 à 13:20

Brigitte Metzger, une tricoteuse recycleuse de bandes de cassettes vidéo.
Brigitte Metzger, une tricoteuse recycleuse de bandes de cassettes vidéo. © Radio France - Véronique Pueyo

Brigitte Metzger est une tricoteuse d'un nouveau genre. Cette habitante de La Mure (Isère) recycle les cassettes vidéo en tricotant les bandes magnétiques et réalise des objets originaux, notamment des sacs à main, qu'elle vend tout en rêvant de créer une entreprise de réinsertion.

Brigitte Metzger est une tricoteuse recycleuse. Jamais à court d'idées, cette reine de la récupération extrait les bandes magnétiques des cassettes vidéo et les transforme en sacs à main ou étuis de smartphone grâce à ses crochets à tricoter. Cette habitante de La Mure, au sud de Grenoble (Isère), espère un jour créer une entreprise de réinsertion.

► FACEBOOK  |  ATELIER BB57 CRÉATIONS

 

 

Des aiguilles au bout des mains, des idées plein la tête

Brigitte Metzger a toujours aimé travailler de ses mains, coudre des vêtements, des costumes, créer, recycler. Elle s'est amusée, par exemple, à tricoter des sacs plastiques, jusqu'au jour ou une amie lui demande de faire de même avec les bandes magnétiques de ses vieilles cassettes vidéo. Ces petits boîtiers en plastique noir s'entassent  dans les greniers sur les étagères, prennent la poussière, devenus inutiles depuis l'apparition des DVD. Le résultat s'avère concluant : Brigitte Metzger se lance alors dans la confection de sacs de toutes sortes, de pochettes pour portable, d'étuis.

brigitte tricotte les cassettes

 

"C'est assez long à démonter une cassette, quelques minutes. Il y a quelques vis à démonter, le boitier s'ouvre, on détache, et on a accès à la bobine"

  ## **Des heures de travail** Le coté brillant de la bande magnétique donne aux objets de Brigitte un coté festif et paillettes, _"même pour faire son marché, ça fait classe"_ , confie Brigitte. La tricoteuse du plateau de la Matheysine vend pour l'instant ses créations dans les expos-ventes. Un grand cabas qui a demandé vingt heures de travail coûte par exemple 65 euros, 35 euros pour une pochette de soirée. Ces pièces sont uniques et pas de souci pour trouver la matière première : _"je m'approvisionne dans mon entourage (et) Emmaüs"_ , explique-t-elle. ## **Une entreprise de réinsertion** Le rêve de Brigitte, elle qui est au chômage pour l'instant, serait de créer une entreprise de réinsertion en s'inspirant du modèle québecois : _"j'aimerais bien transmettre mes idées et même avoir celles d'autres personnes (...), des Canadiennes ont déjà créé leur entreprise de réinsertion, elle ont mis au point un métier à tisser (...) et cela fait vingt ans qu'elle recyclent les cassettes vidéo" *._* Le prochain défi de Brigitte : recycler et tricoter les cassettes audio. _*_*►►► BLOG  |  [ATELIER BB 57 CRÉATIONS](http://bebebgte.centerblog.net/) * * *
Brigitte Metzger réalise des sacs de soirée, effet strass et paillettes garanti. - Radio France
Brigitte Metzger réalise des sacs de soirée, effet strass et paillettes garanti. © Radio France - Véronique Pueyo

Brigitte, la tricoteuse de K7 vidéos. (Véronique Pueyo)