Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : Une heure en France

INSOLITE - Le Minitel. Et s’il faisait son retour ?

-
Par , France Bleu

Des années après la fermeture de ce service, Alexandre Branlard, passionné d'objets vintage et étudiant à l'IUT d'Auxerre a décidé d’en faire son projet de fin d'année.

© Getty -

Après 30 années de bons et loyaux services, le minitel a tiré sa révérence en 2012. 

Des années après la fermeture de ce service, Alexandre Branlard, passionné d'objets vintage et étudiant à l'IUT d'Auxerre a décidé d’en faire son projet de fin d'année.

L’objectif étant de refaire fonctionner ce fleuron du génie technologique français des années 80.

  - Getty
© Getty -

En effet, le Minitel fut le précurseur des services en ligne. Information, renseignements, annuaires, messagerie, boîtes aux lettres, vente par correspondance, services administratifs, fax… Il était quasiment possible de faire tout ce que nous offre Internet aujourd’hui.

Pour l’instant Alexandre Branlard l’utilise comme console de jeu mais avec d’autres étudiants de sa promo, ils essaient de recréer un serveur.

Quelques chiffres

Le Minitel, pour Médium Interactif par Numérisation d'Information Téléphonique, était un outil de communication 100% made in France

Il y a eu en tout 11 modèles de Minitel que le gouvernement distribuait gratuitement aux foyers français dès les années 80. Le pays entier était équipé…

En 2000, le Minitel était encore utilisé par près de 25 millions de personnes sur les 55 millions d'habitants que comptait la France.

Son coût de fabrication revenait à 1.000 Francs soit 150 euros

► A écouter : Alexandre Branlard était l'invité de l'émission Une Heure en France du 22 mai 2019