Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Insolite : les losers sont de sortie à Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie

Compilation de comportements étranges ces derniers jours à Toulouse où la police a arrêté un automobiliste qui plonge dans le Canal du Midi pour les fuir alors qu'il ne sait pas nager, un voleur de téléphones factices et des dealers qui proposent de la drogue... à des policiers.

Petit florilège en cadeau des arrestations burlesques de ces derniers jours en zone police à Toulouse.
Petit florilège en cadeau des arrestations burlesques de ces derniers jours en zone police à Toulouse. © Radio France - Bénédicte Dupont

Toulouse, France

Parfois, les délinquants ne font pas dans la finesse et ratent leurs coups de façon magistrale, ce qui prête plutôt à sourire. À Toulouse, depuis dimanche, les trafiquants, voleurs et autres dangers de la route donnent des idées de cadeaux de Noël à leurs proches, à commencer par ce bien bel ouvrage à lire si c'est dans encore dans leurs cordes, "La délinquance pour les nuls", aux éditions Noeunoeuds.

Le plongeur du Canal qui ne savait pas nager

Lundi 23 décembre, peu avant minuit, dans le secteur Canal-du-Midi/Ponts-Jumeaux la police municipale prend en chasse un véhicule qui vient de griller un feu rouge. La voiture ne s'arrête pas et roule à toute allure, passant allègrement d'autres feux rouges. Sentant l'étau se resserrer, l'automobiliste finit par éteindre le moteur sur le boulevard de la Marquette et pris de panique, saute dans le Canal du Midi. L'équipage de police municipale arrive rapidement et entend l'homme appeler au secours, il a visiblement beaucoup de mal à se maintenir hors de l'eau. L'un des agents se jette à l'eau pour le sauver... et l'interpeller. Le fuyard, âgé de 42 ans, est alcoolisé. Il est conduit à l'hôpital avant de terminer sa nuit au commissariat central. Il devait être déféré ce mardi.

Le voleur qui embarque les faux téléphones de la vitrine

Dans la nuit de dimanche à lundi dernier, vers quatre heures du matin dans le quartier des Minimes à Toulouse, la police est appelé suite au déclenchement d'alarme d'un commerce. Sur place, les fonctionnaires interpellent sans mal un homme de 37 ans, inconnu des services, et qui visiblement ne s'y connait pas trop dans le métier. Il s'en était pris à la vitrine voisine, un magasin de téléphonie mobile. Mais ignorant qu'il s'agit le plus souvent de marchandises sans valeur, il n'a embarqué que des téléphones factices, sans même s'en rendre compte. Son casier étant vierge, il n'a reçu qu'une convocation ultérieure au tribunal de police.

Les trafiquants qui essaient de vendre du cannabis à des policiers en civil

À Colomiers, samedi dernier, vers 22h30, quartier du Tourmalet, la Bac opère une patrouille à pied et en civil quand ils se font accoster par une voiture. À l'intérieur, un jeune homme et sa passagère, laquelle aborde les deux agents en leur proposant du cannabis. Pour preuve, et imaginant sans doute avoir à faire à des petits revendeurs en quête de matière première, elle leur exhibe une "demie-savonnette" de résine de cannabis, de quoi ensuite vendre un certain nombre de barrettes. Aussitôt, les policiers montrent leurs badges et procèdent à l'interpellation de deux personnes. N'écoutant que son courage, le conducteur âgé de 24 ans, tente de se décharger sur sa passagère, affirmant ne pas savoir qu'elle était en possession de cette marchandise, avant finalement de se rétracter. Lui et son amie de 22 ans, tous deux déjà fichés, ont été présentés lundi devant le parquet de Toulouse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu