Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

INSOLITE - Un concours de cuisine organisé entre les étudiants de l'Université de Saint-Étienne

mardi 28 mars 2017 à 20:46 Par Jérémy Marillier, France Bleu Saint-Étienne Loire

La finale d'un grand concours de cuisine entre étudiants avait lieu ce mardi, au Campus Métare de Saint-Étienne. L'occasion de prouver qu'un étudiant peut bien manger et pour pas cher.

Les quatre finalistes avaient trois heures pour concocter un plat et un dessert
Les quatre finalistes avaient trois heures pour concocter un plat et un dessert © Radio France - Jeremy Marillier

Saint-Étienne, France

Ils n'étaient plus que quatre, ce mardi, dans les cuisines du restaurant universitaire. Les quatre finalistes d'"Etudiants en chef!", concours de cuisine organisé par le Crous de Lyon et la SMERRA, la protection sociale des étudiants. Après une première sélection ouverte à tous les étudiants stéphanois, les quatre jeunes avaient trois heures (et pas une minute de plus) pour concocter un plat et un dessert pour six personnes. Repas dont le budget ne doit pas dépasser 10 euros.

Prouver qu'un jeune peut manger sain et pour pas cher

Lasagnes d'aubergine, crumble de fondue d'artichauts... Au-delà du concours, l'objectif des organisateurs est aussi de démontrer, preuves à l'appui, qu'un étudiant peut manger des repas équilibrés et gustatifs. Sans pour autant se ruiner. "Aujourd'hui, il faut sensibiliser les jeunes à la nourriture, au fait que beaucoup d'entre eux ne mangent pas de manière équilibrée, assure Sébastien Aulas, responsable développement chez SMERRA. Ce concours est là pour expliquer aux étudiants que l'on peut manger pour pas cher et de façon équilibrée."

Le gagnant de ce grand concours verra son plat servi dans les restaurants universitaires de Saint-Etienne pendant deux semaines. Un plat végétarien (c'était l'une des demandes du jury) puisque la demande ne cesse de grandir parmi les étudiants.