Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

INSOLITE - Un hibou Grand-Duc sauvé du lisier et relâché par la LPO en Haute-Loire

Un hibou Grand-Duc était tombé dans une fosse à lisier en février dernier à Loudes en Haute-Loire. C'est un agriculteur qui l'a sorti d'affaire avant de le confier à la LPO. Après plusieurs semaines de soins, il a pu retrouver son milieu naturel.

Franck Chastagnol, chargé de mission biodiversité à la LPO de Haute-Loire
Franck Chastagnol, chargé de mission biodiversité à la LPO de Haute-Loire - LPO Auvergne

L'histoire commence au mois de février dernier dans un hameau de la commune de Loudes en Haute-Loire. Un agriculteur constate qu'un rapace est tombé dans sa fosse à lisier. Il s'agit d'un hibou Grand-Duc. Étouffé et englué, il est en train d'agoniser. Flanqué de ses enfants, il récupère le rapace et contacte le soir-même le référent local de la Ligue pour la Protection des Oiseaux. 

Franck Chastagnol, chargé de mission biodiversité à la LPO de Haute-Loire, raconte. "La nuit tombante avec ses enfants, il l'a récupéré, il ne sait pas trop quoi faire donc il me l'a amené, connaissant mon investissement pour les oiseaux... il a enlevé un peu de lisier collé sur ses plumes, mais en fait, il était complètement englué. On a dû lui prodiguer de nombreux lavages avant qu'il se remette un peu de ses émotions. On a amené la nuit même l'oiseau chez le vétérinaire, à Paulhaguet, avant d'arriver sur la clinique à Clermont-Ferrand." 

Franck Chastagnol, chargé de mission biodiversité à la LPO de Haute-Loire

Une grande chaîne de solidarité s'est organisée, mais il a fallu quand même un mois de convalescence à la clinique. "Ce n'est pas souvent qu'on arrive à ce que l'histoire soit belle à raconter", regrette Franck Chastagnol, "on arrive souvent à n'en relâcher que 60%. Et là, de voir qu'il s'accrochait à la vie et qu'il était en parfait état... Il est reparti à très grande vitesse... C'est un oiseau qu'on n'entend plus, qu'on ne voit pas, et c'est vrai que de l'avoir entre les mains, c'est assez impressionnant et ce n'est pas commun."

Une vétérinaire prodigue les premiers soins au hibou Grand-Duc à Paulhaguet
Une vétérinaire prodigue les premiers soins au hibou Grand-Duc à Paulhaguet - © LPO Auvergne-Rhône-Alpes

Un mois de soins intensifs

Le soir-même, direction le cabinet vétérinaire Destouet à Paulhaguet, plaque tournante du sauvetage d'oiseaux en Haute-Loire. Les premiers soins sont apportés, nettoyage, séchage. Dès le lendemain, le Grand-Duc est rapatrié vers le centre de sauvegarde des oiseaux sauvages de la LPO à Clermont-Ferrand. Après un bon mois de soins intensifs dans la capitale auvergnate, le hibou Grand-Duc a refait le chemin inverse. Retour en Haute-Loire où le rapace a été relâché sur les hauteurs de Pouzols, dans son environnement habituel. 

Un joli moment d'émotion pour Franck Chastagnol "C'est une espèce protégée peu courante en France et en Europe. On se devait de tout faire pour le relâcher assez rapidement, mais surtout sur son lieu de vie. Vraiment, dans son environnement, où on l'avait récupéré, dans la campagne de Loudes. Il doit nicher pas très loin, au gré d'une falaise ou d'une carrière. Malheureusement, je pense que pour cette année, la reproduction était déjà entamée, donc, je pense qu'elle aura capoté, mais l'espèce vit longtemps et on ose espérer que tous ces efforts porteront leurs fruits et qu'il pourra reprendre le cours de sa vie normalement."

Le hibou Grand-Duc a été relâché après un mois de sois intensifs

Les bons réflexes

Si vous récupérez un oiseau blessé, il faut le mettre dans un carton, au calme et au chaud. Il faut faire des trous dans le carton mais pas sur le dessus. Ensuite, il faut contacter le centre de sauvegarde de la LPO Auvergne-Rhône-Alpes au 07.76.32.59.77. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess