Insolite

INSOLITE - Un pâtissier de Beaune créé un chocolat à la moutarde

Par Philippe Renaud, France Bleu Bourgogne et France Bleu lundi 28 mars 2016 à 16:51

Le "Sévené"
Le "Sévené" - Pacal Millot

Le Sénevé, c’est le nom de ce praliné à la « moutarde » conçu par Pascal Millot. Ce pâtissier de Beaune (Côte-d'Or) s’est associé à la célèbre maison Fallot, pour créer ce chocolat du nom de la graine de moutarde noire utilisée.

Qu’on se le dise, l’univers de la pâtisserie est un monde de création, les plus grand chefs rivalisent aujourd’hui d’imagination pour créer des chocolats uniques ou inattendus. Pascal Millot qui est installé à Beaune (Cote-d'Or) depuis cinq ans, fait partie de ces pâtissiers créateurs. Il a donc inventé le « Sénevé », un praliné à la moutarde.

On ne mange pas une cuillère à soupe de moutarde fort.
Pascal Millot, pâtissier à Beaune.

Depuis plusieurs années, comme de nombreux pâtissiers, Pascal Millot travaille sur les produits du terroir, le cassis, la framboise, mais les nombreux touristes qui viennent à Beaune découvrir les hospices ou la route des grands crus, sont toujours à la recherche de nouveautés, alors le pâtissier va chercher la recette miracle du chocolat à la moutarde. D’essai en essai, il trouve un équilibre entre la moutarde et les noisettes et invente ce fameux « Sévené ».

Alors n’allez pas croire que vous mangerez de la moutarde forte enrobée de chocolat, si le « Sévené » surprend, il ne pique pas.

Pascal Millot répond à Philippe Renaud

Pascal Millot attire de nombreux touristes avec cette création, mais sa production reste confidentielle, entre 30 et 40 kilos par An. Une petite production qui s’exporte, il n’est pas rare que ses clients l’achètent pour en envoyer en cadeau à leurs familles, loin de la Bourgogne.

L'intérieur de la pâtisserie Millot à Beaune - Aucun(e)
L'intérieur de la pâtisserie Millot à Beaune - Pacal Millot