Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Insolite : un prêtre saute à l'élastique en Vendée

dimanche 10 juillet 2016 à 10:28 Par Boris Hallier, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Le père Florent Murzeau, de Chavagnes-en-Paillers, l'avait promis à ses paroissiens. S'il parvenait à récolter 10.000 euros de dons pour emmener les jeunes aux Journées mondiales de la Jeunesse en Pologne, il sauterait à l'élastique.

Le père Florent Murzeau va sauter à l'élastique en Vendée.
Le père Florent Murzeau va sauter à l'élastique en Vendée. © Maxppp - Alain Dufresne

Chavagnes-en-Paillers, France

Le père Florent Murzeau s'élancera du viaduc de Coquilleau, à La Châtaigneraie, ce dimanche après-midi. Une chute de 50 mètres, élastique accroché aux chevilles, pour remplir sa promesse.

Le responsable diocésain des Journées mondiales de la Jeunesse est en effet parvenu à récolter plus de 10.000 euros de dons et de subventions pour emmener près de 200 Vendéens aux JMJ. Elles débutent le 18 juillet en Pologne.

Pas en soutane mais en col romain

"J'ai croisé plusieurs personnes qui ont déjà sauté du pont de Coquilleau. Elles m'ont dit qu'il ne fallait pas trop réfléchir et vivre l'expérience. Je ne serai pas en soutane mais comme d'habitude avec mon col romain", s'amuse-t-il.

Ça donne une image dynamique de l'Église"

"Ce défi a beaucoup amusé les paroissiens. Quand j'ai annoncé que la barre des 10.000 euros de dons était franchie, il y a eu un tonnerre d'applaudissements dans l'église", raconte le père Florent Murzeau. "Ça donne une image dynamique de l'Église. Je pense que l'Église doit toujours relever des défis. Le saut à l'élastique peut être un exemple."