Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le nom de son village est trop long : une Alsacienne n’arrive pas à commander sur Internet

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Une jeune alsacienne originaire de Niederschaeffolsheim n'a pas réussi à commander en ligne sur le site de Foot Locker car le nom de son village est trop long.

Niederschaeffolsheim, un nom de village trop long pour commander en ligne?
Niederschaeffolsheim, un nom de village trop long pour commander en ligne? - Google

Justine 16 ans voulait simplement commander des vêtements en ligne. Mais tout s'est arrêté quand elle a voulu entrer le nom de son village alsacien Niederschaeffolsheim. Impossible de valider la commande car ce nom dépasse les 15 caractères autorisés ! "Quand j'ai voulu procéder au paiement, j'ai rentré mon adresse et ils me disent que le nom de mon village est trop long, je me suis dit c'est pas possible, j'ai réessayé mais ça n'a pas fonctionné", raconte la jeune alsacienne à France Bleu Alsace.

"Tout le village en parle ! Au début on rit on se dit que ce n'est pas possible", explique la maire Brigitte Steinmetz à France Bleu Alsace, "après si ça devait se répéter, on rirait moins. Une fois ça passe mais à la longue, on ne rirait plus de la même façon."

Plus de 45.000 likes sur Twitter

La jeune alsacienne se voit contrainte de commander sur un autre site Internet mais elle raconte tout de même son histoire sur Twitter et là, nouvelle surprise : son tweet fait le buzz avec plus de 45.000 likes. "On espère maintenant que le site va être modifié", souligne la maire. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess