Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Invasion : des rats squattent les HLM à Bischheim et Schiltigheim

lundi 2 mai 2016 à 12:52 Par Olivia Cohen et Olivier Vogel, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

C'est une invasion dans le quartier des Écrivains, à cheval sur les communes de Bischheim et Schiltigheim : des rats se promènent en plein jour autour des barres HLM, malgré plusieurs campagnes de dératisation. Le problème : des habitants nourrissent les pigeons et engraissent du même coup les rats.

Les rats ont élu domicile ici, attirés par le nourriture
Les rats ont élu domicile ici, attirés par le nourriture © Radio France - Olivier Vogel

Schiltigheim, France

Des rats squatteurs. C'est une véritable invasion que connaît depuis plusieurs mois le quartier des Écrivains, à cheval sur les communes de Bischheim et Schiltigheim (Bas-Rhin). Les rongeurs se promènent sous le nez des habitants, autour des barres HLM, malgré deux campagnes de dératisation récemment. Des terriers au pied des HLM, des rats qui circulent en plein jour autour des poubelles, dans les caves ou même sur les balcons. Les enfants sont habitués.

Il n'y a pas écrit 'interdit aux rats' !

"Il faut que les habitants cessent de jeter de la nourriture par les fenêtres"

Le problème, c'est que des habitants nourrissent les pigeons avec du pain, qui est également très apprécié des rats. Joëlle KAYSER, responsable de l'OPUS 67, bailleur social : "Pour cette nouvelle campagne, 22 pièges vont être installés. Mais il faut que les habitants cessent de jeter de la nourriture par les fenêtres, c'est interdit par décret. On retrouve parfois des kilos de pain entier au pied des immeubles et sur ces morceaux de pain donnés aux pigeons, il n'y a pas écrit 'interdit aux rats' donc ceux-ci s'en gavent et nourrissent leurs petits avec. Les rats, c'est un fléau, mais les habitants y sont pour quelque chose."

Les terriers sont au pied des immeubles : insupportable pour les habitants - Radio France
Les terriers sont au pied des immeubles : insupportable pour les habitants © Radio France - Olivier Vogel

Troisième opération de dératisation

Nourrir pigeons et rats, ce n'est pas dans les habitudes d'Aziz, un habitant. Ces rongeurs, il n'en peut plus : "On paye des travaux de rénovation, des loyers... La rénovation, c'est important, mais l'environnement, ça compte aussi. Notre hygiène de vie est déplorable."

Ras-le-bol des rats pour Aziz, l'un des habitants du quartier

OPUS HLM, l'office HLM qui lancera ce mardi 3 mai sa troisième opération de dératisation depuis septembre 2015, rappelle que sans l'effort de certains habitants qui jettent du pain aux volatiles, les rats ne quitteront pas le quartier.

Les rats squattent les HLM au quartier des Ecrivains - par Olivier Vogel