Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Ironman 2018 : à Vichy, les triathlètes de l'extrême montrent leurs muscles

dimanche 26 août 2018 à 19:02 Par Mickaël Chailloux, France Bleu Pays d'Auvergne

Les triathlètes du monde entier étaient rassemblés à Vichy ce dimanche pour l'édition 2018 de l'Ironman. Une course très intense comprenant 3,9 kilomètres de natation, 180 km de vélo et un marathon de 42 km. C'est l'allemand Norman Banick qui a remporté la course en 8 heures et 37 minutes.

Les triathlètes viennent de 19 pays différents
Les triathlètes viennent de 19 pays différents © Radio France - Mickaël Chailloux

Vichy, France

Le triathlon s'est déroulé ce samedi et ce dimanche à Vichy. Une course particulière puisqu'il s'agissait de l'Ironman. 

L'Ironman de Vichy 2018 - Radio France
L'Ironman de Vichy 2018 © Radio France - Mickaël Chailloux

L'Ironman, c'est quoi ? 

Le triathlon Ironman est né aux Etats-Unis, en 1978, dans l'état d'Hawaï. A l'époque, seuls 15 participants étaient au départ, et 12 ont fini la course. Aujourd'hui à Vichy, ce sont plus de 1 500 participants qui ont tenté cette course qui est souvent considérée comme la course la plus dure au monde. Et pour cause : les triathlètes doivent nager 3,8 kilomètres dans l'Allier avant de partir dans une étape de vélo de 180 km autour de la ville bourbonnaise. Enfin, après leur périple en vélo, les triathlètes deviennent marathoniens et partent pour 42 km, divisés en 4 boucles autour du plan d'eau. 

Il existe aussi un Ironman 70.3, qui est en fait surnommé "half" dans le milieu. Il consiste en diviser les distances de l'Ironman par deux. Celui de Vichy a été gagné samedi par l'allemand Maurice Clavel. C'est un autre allemand, Norman Banick, qui a remporté le triathlon ce dimanche. Il n'y croyait pas à l'arrivée. 

Des athlètes hors du commun 

Finir une épreuve comme celle-là force le respect. Lorsqu'on est triathlète, il s'agit surtout de dépasser ses limites, comme l'explique Romain Criado, 4e de la course et premier français._"_J'ai jamais eu aussi mal au jambes et envie d'arrêter. Je ne sais pas d'où c'est sorti." Il a eu des grosses difficultés de préparation dans les quinze derniers jours, "un gros coup de fatigue avec le boulot. J'ai eu beaucoup de mal à me remettre, mes amis m'ont aidé à m'en sortir. C'est pour eux que j'ai fini" raconte ému le triathlète de Seynod. 

"C'est dans la tête que ça se joue. J'ai sorti une force mentale que j'ai rarement sorti dans ma vie."

Binjamin Chiron, poitevin licencié l'année dernière à Monaco, et premier français non-licencié à terminer, participait à son 1er Ironman. Cela symbolise "14 ans de pratique et l'aboutissement d'un rêve", raconte-il ému à la ligne d'arrivée. "Je suis super content, même si la préparation n'était pas optimale, j'ai bien maîtrisé. Niveau émotion, y'a personne qui peut vivre ça."

Les tritathlètes lors de leur marathon dimanche après-midi - Radio France
Les tritathlètes lors de leur marathon dimanche après-midi © Radio France - Mickaël Chailloux

Pour Bastien Pla, Vichy est un bon terrain de jeu. "Je ne suis pas bon nageur, et le parcours vélo me convient. C'est assez rapide sans grosses difficultés. _Le marathon n'est pas facile, assez linéaire qui me permet de prendre un rythme et d'essayer de tenir le plus longtemps possible"_.  Lui qui avait l'objectif d'améliorer son chrono l'a amélioré de 6 secondes. 

Dans le viseur de ces triathlètes, la qualification pour l'édition 2019 du Ironman d'Hawaï, l'épreuve reine des Ironman. Un ticket est distribué aux 15 premiers. 

Les médailles distribuées aux forçats de l'effort extrême - Radio France
Les médailles distribuées aux forçats de l'effort extrême © Radio France - Mickaël Chailloux