Insolite

Isère : le jargon rugbystique dans un livre plein d'humour

Par Céline Loizeau, France Bleu Isère mardi 6 septembre 2016 à 5:00

Pour ce livre, Paul Chauvin a reçu l'aide complice de Julien Bonnaire qu'il a côtoyé au CSBJ.
Pour ce livre, Paul Chauvin a reçu l'aide complice de Julien Bonnaire qu'il a côtoyé au CSBJ. - Michel Thomas

La cuillère, la cocotte, les bouchons, le grattage, "envoyez la purée", etc. Avec humour, Paul Chauvin, correspondant sportif au Dauphiné Libéré, donne sa définition dans un livre ses expressions chères au rugby. "Le langage mystérieux d'Ovalie" vient de sortir.

Paul Chauvin connaît bien le rugby. Depuis plus de 50 ans, il soutient le CSBJ et depuis 15 ans, il suit même le club pour le compte du Dauphiné Libéré en tant que correspondant. Déjà auteur de 3 livres sur des personnalités du Nord-Isère, il a pris la plume cette fois pour un livre sur le jargon de l'ovalie. "En fait, quand je cherchais des infos sur l'origine de tous ces mots, toutes ces expressions, je ne trouvais rien. Alors, j'ai décidé de les définir à ma façon, avec humour." Le ton est décalé, mais Paul Chauvin reste dans le vrai : les définitions correspondent bien à ce que les journalistes sportifs commentent ou à ce que le spectateur voit sur la pelouse. La chandelle, l'essai casquette, le cadrage-débordement et autre torpédo n'auront plus de secret pour vous !

Pour l'épauler, Aurélien et Baptiste, ses deux petit-fils âgés d'une vingtaine d'années, qui ont assuré les illustrations et la mise en page. Julien Bonnaire, ex-joueur international, formé au CSBJ et désormais sous les couleurs du LOU, a signé la préface et apparaît sur quelques clichés où il se met en scène avec Paul Chauvin. "Il est toujours abordable, c'est un super cadeau qu'il m'a fait là", confie Paul Chauvin. En plus des dessins et des photos sur le mode décalé, dans l'écriture aussi Paul Chauvin s'est amusé avec les mots.

Le livre "Le langage mystérieux d'Ovalie" est édité à 3.000 exemplaires. On peut notamment le trouver à l'espace culturel du Leclerc de Bourgoin-Jallieu, à la librairie Belloto de Saint-Jean-de-Bournay, au tabac-presse de la Verpillère, au Café Fanny de Saint-Marcel-Bel-Accueil ou au tabac-presse de Châtenay. Le livre coûte 15 euros et une partie des bénéfices issus des ventes sera reversée à l'équipe de France de rugby-fauteuil. Paul Chauvin sera en dédicaces le vendredi 16 septembre, au stade Pierre-Rajon, lors du match de Pro D2 entre le CSBJ et Vannes.

Reportage en compagnie de Paul Chauvin

Quelques illustrations

Le sécateur que l'on doit à Sébastien Chabal, formé au CSBJ. - Aucun(e)
Le sécateur que l'on doit à Sébastien Chabal, formé au CSBJ.
Voilà à quoi peut ressembler le plaquage cathédrale ! - Aucun(e)
Voilà à quoi peut ressembler le plaquage cathédrale !
Le ballon est dit mort quand il déborde les limites du terrain ou quand l'aribitre interrompt le jeu en courant. A priori, là, les joueurs sont tout émus ! - Aucun(e)
Le ballon est dit mort quand il déborde les limites du terrain ou quand l'aribitre interrompt le jeu en courant. A priori, là, les joueurs sont tout émus !