Insolite

Jacques Brel est toujours le digne ambassadeur de Vierzon

Par Michel Benoît, France Bleu Berry lundi 22 août 2016 à 19:28

L'office de tourisme de Vierzon ne manque pas d'humour
L'office de tourisme de Vierzon ne manque pas d'humour © Radio France - Michel Benoit

C'est le must de l'été à Vierzon : le sac "J'ai vu Vierzon !". L'office de tourisme est en rupture de stock et vient d'en commander 500 nouveaux exemplaires.

L'office de tourisme de Vierzon avait commandé cent sacs pour tester la formule, et visiblement, elle fonctionne. Un cabas en toile de jute (au prix de 5,50 euros) avec une inscription déclinée de la chanson "Vesoul" du grand Jacques : "J'ai vu Vierzon !".

Delphine Pajon, responsable de la boutique de l'office de tourisme de Vierzon, devant la gamme de produits déclinés - Radio France
Delphine Pajon, responsable de la boutique de l'office de tourisme de Vierzon, devant la gamme de produits déclinés © Radio France - Michel Benoit

L'office de tourisme de Vierzon avait commandé cent sacs pour tester la formule, et visiblement, elle fonctionne. Un cabas en toile de jute avec une inscription déclinée de la chanson "Vesoul" du grand Jacques : "J'ai vu Vierzon !". Ces sacs, de qualité, insiste Delphine Pajon, responsable de la boutique de l'office de tourisme, plaisent parce qu'ils sont rigolos et pratiques avec leurs deux solides poignées. Pratiques pour aller au marché, mais aussi pour transporter les autres objets de la gamme : porte-clef, magnet, mug fabriqué localement par les porcelaines  Puylevuyt à Mehun sur Yèvre et sets de table déclinés en deux variantes : " j'ai voulu voir Vierzon !" et "j'ai vu Vierzon !", un humour qui séduit.

Les sets de tables, déclinés en deux variantes - Radio France
Les sets de tables, déclinés en deux variantes © Radio France - Michel Benoit

Grâce à Jacques Brel, Vierzon suscite toujours une certaine curiosité comme pour ces touristes partis de Haute-Savoie vers Nantes. Ils ont vu le panneau indicateur Vierzon sur la route et n'ont pas résisté à l'envie de venir découvrir la ville. Ils vont essayer d'y trouver un bon restaurant (même si beaucoup sont fermés le lundi !). Fabrice l'avoue, il confond la ville avec celle de Vesoul, également chère à Jacques Brel.

Les mugs sont fabiqués localement à Mehun sur Yèvre, chez Puylevuyt - Radio France
Les mugs sont fabiqués localement à Mehun sur Yèvre, chez Puylevuyt © Radio France - Michel Benoit

La nouveauté de l'été à Vierzon c'est l'ouverture de son musée à fours banaux dans l'ancien château, là où on cuisait le pain que l'on réglait grâce à des banalités.Vierzon propose également des ballades en bateau sur le canal de Berry, et un itinéraire avec 25 curiosités dans la vieille ville. La fréquentation de la ville, avec 1.500 visiteurs à l'office de tourisme en juillet, est en progression de 25 % par rapport à l'an dernier.

Partager sur :