Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : Jeux paralympiques d'hiver 2018 de PyeongChang

Jeux paralympiques : Marie Bochet et les champions paralympiques français crochètent pour la bonne cause

vendredi 16 mars 2018 à 19:08 Par Julien Morin, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie

Sous l'impulsion de Marie Bochet, l'équipe de France paralympique s'est mise au crochet ! Avec Frédéric François, Yohann Taberlet et Arthur Bauchet, la septuple championne paralympique confectionne des bonnets qu'elle revend pour la bonne cause.

Les bonnets fabriqués par les champions paralympiques français sont en vente sur Facebook
Les bonnets fabriqués par les champions paralympiques français sont en vente sur Facebook - Capture d'écran page Facebook "Ski & Cro"

Savoie, France

"C’est _l'histoire de quatre potes d'équipe de ski handisport_, Marie, Arthur, Yo et Fred qui passent beaucoup (trop) de temps sur les routes pour rejoindre les sites de courses et d'entraînements". C'est ainsi que les quatre champions paralympiques se présentent sur leur page Facebook. Et comme toute bonne histoire à une fin, voici la chute de celle-ci : "À vos chéquiers" !

Frédéric François et Arthur Bauchet en plein ouvrage - Aucun(e)
Frédéric François et Arthur Bauchet en plein ouvrage - Ski & Cro

Depuis le début de l'année, les quatre compères ne sachant que faire dans leur temps libre se sont donc mis au crochet. À l'origine, Marie Bochet. La skieuse originaire de Savoie est une passionnée du travail de la maille. Début janvier, elle nous confiait apprécier "faire quelque chose de concret (...) ça donne l'impression de savoir faire quelque chose d'autre (que le ski)". Elle ajoutait aussi partager "ce loisir avec les collègues. Je les ai un peu formés. On crochète en équipe, c'est sympa". Mais ce qu'elle ne nous disait pas, c'est que tous crochètent pour la bonne cause !

"Au lieu de faire les transports sans rien faire, ils font ça, et c'est génial !" - Fanny, de l'association Pour que Lana gravisse sa montagne

Marie Bochet est depuis quatre ans la marraine de l'association Pour que Lana gravisse sa montagne. Lana est une petite fille de six ans atteinte de paralysie cérébrale : elle ne marche et ne s'exprime que très peu. "Après les Jeux de Sotchi, on lui a écrit une lettre, raconte Fanny, la maman de Lana. Un jour, elle était en course dans le coin, on s'est rencontré, et elle a tout de suite accepté d'être la marraine". Depuis, Marie Bochet est très active au sein de l'association, elle participe aux événements organisés chaque année, et la voila désormais crocheteuse officielle.

Marie Bochet et la petite Lena lors de leur première rencontre - Aucun(e)
Marie Bochet et la petite Lena lors de leur première rencontre - Fanny Piernetz

"C'est du concret, ce n'est pas un super gros truc, mais c'est du concret" dit Fanny, reconnaissante de ce travail de Marie Bochet pour l'association. L'argent de la vente des bonnets par pour l'association défendue par chacun des quatre skieurs handisport. L'histoire ne dit pas si la championne et ses compères ont eu le temps de fabriquer de nouveaux bonnets à Pyeongchang, en tout cas, les aiguilles elles étaient du voyage !

Pour acheter votre bonnet : rendez-vous ici.