Tous les sports

Judo : l'union fait la force en Bourgogne-Franche-Comté

Par Olivia Chandioux, France Bleu Besançon et France Bleu Bourgogne jeudi 18 août 2016 à 19:37

Les judokas de l'Alliance Judo Besançon Dijon 21 25 s'entraînent à Pontarlier cette semaine.
Les judokas de l'Alliance Judo Besançon Dijon 21 25 s'entraînent à Pontarlier cette semaine. © Radio France - Olivia Chandioux

Une autre conséquence de la fusion des régions ? Depuis le mois de juin, les clubs de judo de Dijon (ADJ 21) et de Besançon (FCJB) ne font plus qu'un. Et cette semaine? c'est à Pontarlier dans le Doubs, qu'ils ont décidé de faire leur stage de rentrée.

Les clubs de judo de Dijon (ADJ 21) et de Besançon (FCJB) ne font plus qu'un depuis le mois de juin. Cette semaine ils entament leur saison avec un stage de reprise à Pontarlier. Au programme : beaucoup de préparation physique mais aussi beaucoup de judo évidemment. Si la pilule de la réforme territoriale a eu du mal à passer, pour les responsables de cette nouvelle alliance, fusionner allait de soi. Patrick Trepost est le directeur technique : "C'est un rassemblement de nos deux forces qui est logique et se passe bien. Maintenant? reste à prouver que ce qu'on a fait va être efficace, mais ça, le temps nous le dira. Mais on est assez confiant."  

Pas de guéguerre sur le tatami

Former cette Alliance Judo Besançon Dijon 21 25 permet une mutualisation des moyens et des compétences. Pour Manon, Dijonnaise de 20 ans, tout se passe bien sur le tatami entre Francs-Comtois et Bourguignons : "Je suis agréablement surprise. Je pensais qu'on allait rester dans notre bulle de club, mais on se mélange bien. Et l'entente est très bonne." L'objectif de cette alliance est d'accompagner un maximum de jeunes vers le plus haut niveau. Ce club a aussi pour but d’aider chaque judoka à atteindre et évoluer dans le haut niveau avec un suivi sur les centres d’entrainement de Besançon et de Dijon ainsi que les autres structures fédérales.

Les clubs de judo de Besançon et Dijon s'allient pour performer