Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les accès à la quatre-voies coupés à Loudéac à cause d'un taureau très énervé et peu obéissant

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Ce mardi après-midi 17 septembre, les bretelles d'accès à la route nationale 164 ont été coupées à Loudéac à cause d'un taureau en divagation et... très énervé. Une flèche anesthésiante a permis de le calmer.

L'animal a donné du fil à retordre au secours et à son propriétaire pendant plus de 2 heures
L'animal a donné du fil à retordre au secours et à son propriétaire pendant plus de 2 heures - Capture écran Google maps

Ce mardi 17 septembre en début d'après-midi, un taureau d'une tonne n'a pas été très obéissant avec son propriétaire à Loudéac dans les Côtes d'Armor.

Début de l'histoire : 13h30. Le propriétaire signale que son animal est en divagation et qu'il ne parvient pas à le faire monter dans sa bétaillère. Gendarmes, pompiers, policiers municipaux sont mobilisés. Le taureau est encerclé dans un champ mais il est impossible à maîtriser. Et surtout il risque à tout moment de s'échapper vers le centre ville, la départementale 700 voire sur la route nationale 164, la quatre-voies qui passe à proximité.  La direction interdépartementale des routes de l'ouest (la DIRO) arrive sur place avec ses camions oranges. La circulation est interrompue par précaution.

Face à la bête désobéissante et potentiellement dangereuse, la gendarmerie décide de réquisitionner une équipe du service d'incendie et de secours d'Ile et Vilaine, des pompiers de Rennes spécialisés, entre autres, dans la capture d'animaux en divagation

Peu après 15h30, l'animal reçoit une flèche anesthésiante qui permet de  le calmer au bout de quelques minutes. 

15h50, fin de l'histoire. Elle aura duré un peu plus de 2 heures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu