Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'Aéro Club des Garrigues se lance dans la construction d'une réplique de la Demoiselle

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Le Club Aéro des Garrigues à Saint-Hippolyte-du-Fort va construire à l'identique une Demoiselle, le fameux avion à l’orée du XX siècle d'Alberto Santos-Dumont. Il faudra 5.000 heures de travail mais pas de quoi arrêter ces mordus.

La "vénérable" demoiselle en cours de construction à Saint-Hippolyte-du-Fort (Gard)
La "vénérable" demoiselle en cours de construction à Saint-Hippolyte-du-Fort (Gard) - Musée Air Espace

C'est le nouveau défi du club Aéro des Garrigues de Saint-Hippolyte-du-Fort : une construction à l'identique de la fameuse Demoiselle. Un avion de 1907, l'ancêtre de l'ULM, créée et pilotée par le fameux aviateur Alberto Santos-Dumont (l'un des tout premiers a avoir volé avec un avion à moteur en Europe). Le club Aéro, n'en est pas à son coup d'essai puisqu'en 2012, il a construit à l'identique un Blériot XI type Traversée de la Manche avec lequel il tournait dans les meetings aériens. 

Les ailes de la demoiselle sont terminées 

Elles seront bientôt entoilées, le moteur est restauré. Viendra le fuselage, en bambou Santos-Dumont, on en est quasi certain, serait même venu à la Bambouseraie pour se fournir. Viendra aussi la restauration de la "Renault - type DG - de 1913" avec laquelle le pilote franco-brésilien tractait sa demoiselle. Le club Aéro des Garrigues prévoit au bas mot 5.000 heures de travail.

Des projets, encore des projets pour le Club Aéro des Garrigues.

Et une, et deux et trois Demoiselle

Le Club Aéro des Garrigues envisage de poursuivre avec la construction d'une autre réplique qui, elle, devrait voler. Puis, une troisième qui serait vendue au futur musée Santos-Dumont en région Parisienne. L'argent comme carburant. À cause du coronavirus, les Cigalois ne peuvent plus tourner de meeting en meeting avec le Blériot XI soit quelques 150 meetings y compris en Angleterre et en Belgique, mais la pandémie est loin de leur avoir coupés les ailes.

Pascal Coularou, Club Aéro des Garrigues.

Les ailes de la Demoiselle bientôt entoilées.
Les ailes de la Demoiselle bientôt entoilées. © Radio France - Ludovic Labastrou
Le Blériot XI traversée de la manche construit à l'identique en Cévennes.
Le Blériot XI traversée de la manche construit à l'identique en Cévennes. © Radio France - Ludovic Labastrou

Participez à la consultation #MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ?

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess