Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'école est trop petite pour respecter les distances de sécurité, les enfants vont au musée

Ce n’est pas l’école buissonnière… mais l’école au musée pour des écoliers caennais ! Comme leur école est trop petite pour tous les accueillir en respectant les distances de sécurité, les élèves vont au musée des Beaux Arts. Ils y ont classe la moitié de la journée au milieu des collections.

Des tables ont été installées dans une salle du musée des Beaux Arts de Caen pour que les enfants puissent avoir classe.
Des tables ont été installées dans une salle du musée des Beaux Arts de Caen pour que les enfants puissent avoir classe. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

A Caen, les élèves de l’école Bosnières située en centre ville sont les plus nombreux à avoir repris la classe. Ils sont environ 60%, c’est le taux le plus important sur la ville de Caen. Les enfants sont divisés en petits groupes et ils ont classe avec leur enseignant pendant la moitié de la journée. Mais comme il n’y a pas assez de place dans l’école, le reste du temps ils le passent au musée.  

"Quand les enfants ont eu de la géométrie à faire, on a transposé des œuvres cubistes"

Dans l'enceinte du Château de Caen, les CM2 ont pris leurs habitudes au musée des Beaux Arts. Les enfants sont ravis d'être là. "On a moins de travail et on mange dehors" raconte Lison. L'un des groupes est encadré par Marjolaine Maurice, médiatrice culturelle au musée. Elle adapte les activités au programme scolaire. "La semaine dernière, ils avaient de la géométrie à faire donc nous sommes allées dans la salle cubiste et nous avons transposé des œuvres". 

Marjolaine Maurice, médiatrice culturelle au Musée des Beaux Arts, explique aux élèves comment trouver la couleur de la carnation pour peindre un portrait.
Marjolaine Maurice, médiatrice culturelle au Musée des Beaux Arts, explique aux élèves comment trouver la couleur de la carnation pour peindre un portrait. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Les médiateurs font aussi de l’aide aux devoirs dans une salle du musée au milieu des tableaux. Alors comme l'explique Adrien Blondel "pour l'histoire ça va, puisque c'est en lien avec le musée". Mais pour les maths, c'est plus compliqué reconnait-il. "Je me suis remis aux multiplications et aux divisions, ça faisait longtemps, mais ça revient !"

"Il a fallu se remettre aux divisions et aux multiplications, je n'avais pas fait depuis 30 ans" raconte la médiatrice culturelle

La ville de Caen est l'une des rares de France à avoir permis à tous les élèves de reprendre la classe le 11 mai, et pas seulement les GS de maternelle, CP et CM2 comme le préconisait le gouvernement. Mais seuls 2300 élèves sur 6600 soit 36% sont pour l'instant retournés à l'école. Si plus d'enfants reviennent début juin, le dispositif mis en place par la ville sera élargi avec notamment des activités sportives et citoyennes. A ce jour, 70 classes en bénéficient.

"On adapte les programmes scolaires aux collections, en réalisant par exemple des portraits du 18ème siècle"
"On adapte les programmes scolaires aux collections, en réalisant par exemple des portraits du 18ème siècle" © Radio France - Nolwenn Le Jeune
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu