Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'école primaire d'Ahun inaugure sa nouvelle cloche

-
Par , France Bleu Creuse

Simon Geneste, un étudiant en design, originaire de l'Indre a imaginé une cloche en céramique. Il a réussi à embarquer dans son projet de fin d'études un forgeron et un céramiste. Depuis ce mardi, elle remplace la sonnerie électrique de l'école primaire d'Ahun.

Simon Geneste est à l'origine de cette cloche inaugurée, ce mardi dans la cour de récré de l'école primaire d'Ahun.
Simon Geneste est à l'origine de cette cloche inaugurée, ce mardi dans la cour de récré de l'école primaire d'Ahun. © Radio France - Virginie Vandeville

Depuis des décennies, la petite école primaire d'Ahun n'avait plus entendu retentir le son d'une cloche. L'une d'entre elles a fait son grand retour dans la cour de récré ce mardi grâce au projet un peu fou d'un étudiant en design, originaire de l'Indre.

Simon Geneste a 23 ans. Pour son projet de fin d'études, il a décidé de faire le tour de la diagonale du vide. "Je suis parti un temps en auto-stop pour tenter de recréer des liens entre les habitants dans ces endroits désertés, comme la Creuse", précise le jeune homme installé à Paris pour ses études. C'est lors de son périple qu'il a fait la rencontre d'un forgeron Hugues-Olivier Deniau mais aussi du potier d'Ahun, Jean-Philippe Dequeker, il y a deux mois. Il a imaginé cette cloche bleue, toute en céramique pour raviver ses souvenirs d'enfance. 

Il a convaincu les deux artisans ainsi que le maire de la ville de réaliser cette cloche, avec un petit coup de pouce d'une enseignante de l'école primaire de la commune. 

Un retour dans le passé

Cette cloche a séduit tout le monde. A commencer par les enfants de l'école. " La sonnerie d'avant, elle était trop forte. Elle me faisait mal aux oreilles ", assure Kilian, un élève de CE1. Comme ses camarades, ce mardi, ils ont eu le droit à un atelier création avec Simon Geneste, destiné à leur expliquer comment cette cloche avait été façonnée. 

Mais cette cloche ravive aussi des souvenirs pour les plus grands. "Ça me rend nostalgique", sourit Solène, un parent d'élève. "Quand j'étais petit, on entrait et sortait de l'école au son d'une cloche", ajoute Patrick Pacaud, le maire d'Ahun qui a financé le projet pour la somme de 200 euros. Sa seule crainte est de voir que la cloche ne résiste pas aux ballons des enfants. "On fera attention. l'autre cloche, vu comment elle sonne, je n'en veux plus",  précise Raphaël, un élève de CE1. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu