Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

De Paris à Marseille, il rame pendant 55 jours contre la sclérose en plaques

-
Par , France Bleu Isère

Géraud Paillot, grenoblois de 47 ans souffrant de sclérose en plaques, a gagné son pari. Parti en kayak le 14 août dernier de Paris, il a pagayé sur les fleuves et les canaux de France jusqu'à Marseille où il est arrivé samedi 7 octobre. Objectif : faire connaitre la maladie et récolter des fonds.

Géraud Paillot, accueilli par une foule chaleureuse, à son arrivée à Marseille
Géraud Paillot, accueilli par une foule chaleureuse, à son arrivée à Marseille - Aventure Hustive

Géraud Paillot est radieux ! Même s'il s'appuie sur une canne pour marcher, il rayonne, heureux d'avoir été au bout de son défi. Il a mis 55 jours pour rallier Paris à Marseille, en kayak, sur les rivières et les canaux de France, soit plus de mille kilomètres, un demi million de coup de pagaie et 172 écluses franchies.

"Je préparais cette aventure depuis plus d'un an. Je l'ai baptisée aventure 'hustive', comme humaine et sportive. Car mon but était de montrer que le sport est bon pour lutter contre la progression de la maladie et grâce au kayak, je voulais rencontrer des malades, mais aussi des valides pour mieux faire connaitre cette maladie neurologique qui touche 100.000 personnes en France. Mon message est un message d'espoir. Je veux montrer aux malades qu'on peut toujours profiter de la vie, vivre ses rêves, à condition de le vouloir."

Géraud Paillot, pagayant dans le port de Marseille après plus de 55 jours passer dans son kayak - Aucun(e)
Géraud Paillot, pagayant dans le port de Marseille après plus de 55 jours passer dans son kayak - Aventure hustive

100.000 personnes souffrent de sclérose en plaques en France

S'il a dû affronter une météo parfois capricieuse, passant du chaud au froid, Géraud Paillot ne s'est jamais découragé. Il ne veut garder que les bons souvenirs : "J'ai navigué dans une nature sauvage et protégée, sur le vieux Rhône, par exemple. J'étais souvent seul. Mais dans les moments plus difficiles, j'ai toujours rencontré des gens pour m'aider. Et puis, les clubs de kayak des régions que je traversais m'ont souvent accompagné sur l'eau !"

"Le sport est un excellent moyen de tenir la maladie à distance", Géraud Paillot

La sclérose en plaques (SEP) est la deuxième cause de handicap chez les jeunes adultes. Les symptômes sont des paralysies, une faiblesse musculaire, des troubles du langage, de la vision, de l’équilibre mais aussi de la mémoire, de la concentration : "En entreprenant mon aventure, je voulais mieux faire connaitre la SEP. Je me souviens que lors d'une conférence que j'avais organisée dans une ville que j'avais traversée, un malade est venu avec des collègues de travail et ces derniers ont mieux compris pourquoi il pouvait parfois être fatigué. Désormais, je suis sûr qu'ils vont mieux travailler ensemble !"

Géraud Paillot pendant sa traversée de la France en kayak - Aucun(e)
Géraud Paillot pendant sa traversée de la France en kayak - Aventure Hustive

Géraud Paillot a également récolté des fonds pour la Fondation Arsep pour la recherche et pour l'association de malades SEP Rhône-Alpes Dauphiné. "Je voulais remercier tous ceux et celles qui m'ont soutenu et accompagné. C’est grâce à eux que je suis allé au bout ! Mon arrivée à Marseille, avec tous ces gens qui applaudissaient, c'était unique, un grand moment d'émotion que je n'oublierai jamais !"

Avant de se lancer dans un nouveau projet, Géraud Paillot compte d'abord se reposer et profiter de sa famille.

📻 ÉCOUTER l'interview de Géraud Paillot, à son arrivée ↓

Géraud Paillot s'est confié à France Bleu Isère, après son retour sur la terre ferme, à Grenoble