Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L’histoire d’un lien fort entre une élève déportée et sa prof de lettres racontée en BD

-
Par , France Bleu Besançon

Cette BD est la suite d'un web documentaire réalisé en 2017 par Stéphanie Trouillard journaliste à France24 autour de lettres oubliées, une correspondance au moment de la seconde guerre mondiale entre une élève d'un lycée Parisien et une de ses enseignantes originaire d'Authoison en Haute-Saône.

La BD Si je reviens un jour... les lettres retrouvées de Louise Pikovsky
La BD Si je reviens un jour... les lettres retrouvées de Louise Pikovsky - Des ronds dans l'O

« Si je reviens un jour, les lettres retrouvées de Louise Pikovsky » est une bande dessinée qui est sortie 3 jours avant le confinement en mars dernier. Avec le retour des clients dans les librairies, la promotion de cette bande dessinée peut commencer.

Cette histoire nous vous en avions parlé il y a deux ans lorsque le web documentaire réalisé par Stéphanie Trouillard avait obtenu le prix Philippe Chaffanjon.   

Une correspondance entre une élève et sa professeure de lettres

Stéphanie Trouillard, journaliste à France24, avait réalisé un webdoc sur l'histoire d'une correspondance en 1944 entre une élève du lycée Jean de La Fontaine à Paris et une enseignante, professeure de lettres de Louise, qui était originaire de la petite commune d'Authoison en Haute-Saône.

Une correspondance stoppée brutalement par la déportation de la famille de la jeune fille à Auschwitz. Plus de 60 ans après, ces lettres ont été retrouvées dans une armoire du lycée.

Extrait de la bande dessinée
Extrait de la bande dessinée - Des ronds dans l'O

Une suite en BD

Dès le départ de son travail d'enquête, Stéphanie Trouillard avait imaginé une suite écrite, c'est finalement sous forme d'une bande dessinée.

"Je me suis dit que si on faisait une suite en livre, cela serait une redite du web documentaire" explique Stéphanie Trouillard qui souhaite toucher aussi un autre public.

"J'interviens depuis plusieurs années dans des collèges ou dans des lycées pour raconter l'histoire de Louise, et j'ai remarqué que les enseignants utilisaient notamment beaucoup la bande dessinée pour enseigner la seconde guerre mondiale". Avec cette BD, Stéphanie Trouillard espère donc fournir un bon outil pédagogique qui permettrait notamment de s'adresser aux plus jeunes. 

"On a essayé de garder la trame que l'on avait utilisé lors de l'enquête avec des faits précis qui sont arrivés à la famille Pikovsky, des faits véridiques. Mais le travail a été différent de mon travail journaliste de base car j'ai été obligée d'inventer des scènes, et des dialogues de la famille" explique Stéphanie Trouillard.

La BD Si je reviens un jour... les lettres retrouvées de Louise Pikovsky
La BD Si je reviens un jour... les lettres retrouvées de Louise Pikovsky - Des ronds dans l'O

En 122 pages « Si je reviens un jour, les lettres retrouvées de Louise Pikovsky » a été dessiné par le dessinateur Belge Thibaut Lambert. Edité par Des ronds dans l'O

Une histoire vraie pour aborder à travers cette correspondance la déportation en 1944.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu