Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'homme le plus riche de tous les temps

-
Par , , France Bleu

Jacob Fugger est un faiseur de rois mais aussi l'homme le plus riche de l'Histoire avec une fortune correspondant à 400 milliards d'euros.

Sidonie Bonnec dévoile le destin de Jacob Fugger, l'homme le plus riche de tous les temps. Dans Minute Papillon !, elle reçoit le journaliste  Guillaume Maujean, auteur du livre Les seigneurs de l'argent qui nous détaille l'histoire de cet usurier et faiseur de rois.

L'homme le plus riche de tous les temps

Jacob Fugger est l'homme le plus riche de l'histoire de l'humanité. A sa mort en 1525, il laisse derrière lui la coquette somme de deux millions de florins ce qui équivaudrait aujourd'hui à près de quatre cents milliards d'euros. En comparaison, le patron d'Amazon Jeff Bezos est actuellement l'homme le plus riche du monde avec une fortune de l'ordre de cent cinquante milliards d'euros.

Le secret de la fortune de Jacob Fugger vient de ses relations politiques. C'est en faisant élire des rois qu'il va constituer sa fortune.

Un faiseur de rois

Au XVème le Saint-Empire romain germanique s'étend sur toute la partie centrale de l'Europe, du nord de l'Italie à l'Allemagne. Cet empire n'est pas héréditaire et ses dirigeants y sont élus par des princes-électeurs. Charles de Habsbourg profite de l'aide de Jacob Fugger pour corrompre ces princes-électeurs et obtenir son élection à la tête de l'empire.

Un an après cette élection, l'empereur s'appelle désormais Charles Quint et Jacob Fugger lui adresse une lettre que Guillaume Maujean résume ainsi : 

Mon seigneur, vous n'êtes pas sans savoir que j'ai contribué à votre élection il y a un an. Je demande à ce que vous me rendiez maintenant la monnaie de ma pièce.

C'est ainsi que Fugger se voit remettre de l'argent mais aussi des seigneuries et des mines de métaux qui contribueront à faire croître sa fortune. À sa mort, Jacob Fugger n'a pas d'enfant. C'est un de ses neveux qui hérite des deux millions de florins et des très nombreuses propriétés et droits de celui qui reste l'homme le plus riche de tous les temps.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess