Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

L'homme qui voulait traverser l'Atlantique dans un tonneau

dimanche 1 juillet 2018 à 19:26 - Mis à jour le lundi 2 juillet 2018 à 7:00 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde et France Bleu

C'est l'histoire du défi un peu fou d'un habitant d'Arès sur le Bassin d'Arcachon. A 71 ans, Jean-Jacques Savin veut traverser l'Atlantique dans un tonneau. Ce militaire à la retraite a commencé la construction de son embarcation. Départ prévu : janvier 2019.

Jean-Jacques Savin prévoit de traverser l'océan en trois mois
Jean-Jacques Savin prévoit de traverser l'océan en trois mois © Radio France - Stéphane Hiscock

Arès, France

Jean-Jacques Savin est persuadé qu'en se laissant dériver depuis les îles Canaries, il s'échouera quelque part aux Caraïbes, trois mois plus tard. Une traversée sans moyen de propulsion : voilà une aventure qui n'a jamais été réalisée. L'arésien prévoit de larguer les amarres si tout va bien en janvier 2019.

La référence de Jean-Jacques Savin c'est Alain Bombard, le médecin aventurier qui en 1952 avait traversé l'Atlantique dans un radeau pneumatique. A son arrivée à la Barbade Alain Bombard avait déclaré qu'il était possible de faire une transat sans moteur, voile ni même pagaie. C'est le défi que Jean-Jacques Savin, 71 ans, a finalement décidé de relever.

Début janvier les courants et les Alizés vont me faire dériver automatiquement vers l'ouest et les Caraïbes - Jean-Jacques Savin

Un tonneau amélioré

Le tonneau de Jean-Jacques est tout de même un tonneau amélioré en bois et résine polyester. L'embarcation fera trois mètres de long, deux de large avec une quille pour éviter le roulis, des hublots et une écoutille pour sortir pêcher au harpon, une couchette, un dessalinisateur pour l'eau potable, un réchaud, quelques bouquins et vogue la galère ! Jean Jacques ne pense plus qu'à ça.

Ca fait 20 ans que je réfléchis à ce projet. A 71 ans j'ai du temps, c'est le moment pour partir.

L'homme qui voulait traverser l'Atlantique dans une barrique

Le tonneau de l'Atlantique est en construction dans un chantier naval d'Arès. Jean-Jacques Savin est encore à la recherche de sponsors. Son aventure est à suivre sur sa page Facebook.