Insolite DOSSIER : L'actu de la mer

L'incroyable photo du sous-marin nucléaire de classe le Triomphant

Par Soisic Pellet, France Bleu Breizh Izel et France Bleu lundi 12 juin 2017 à 12:11

Le photographe a pu placer son appareil à moins d'un mètre du sous-marin. Une première !
Le photographe a pu placer son appareil à moins d'un mètre du sous-marin. Une première ! - Ewan Lebourdais

Le cliché est à voir absolument : celui du sous-marin nucléaire de classe le Triomphant, que le photographe brestois Ewan Lebourdais a pu approcher à moins d'un mètre. Il a publié la photo sur sa page Facebook dimanche. Un pari risqué même pour lui, pourtant habitué des clichés impressionnants.

"Cette photo j'en rêvais" raconte sur sa page Facebook Ewan Lebourdais. C'est pourtant un habitué du genre. Ewan Lebourdais est un photographe maritime brestois, connu pour ses photos impressionnantes de phares et de marins. D'ailleurs, les commentaires élogieux ne se sont pas fait attendre : "époustouflant", "fantastique" ou encore "magnifique". Une photo déjà likée par plus de 2000 personnes.

Une vue immergée

Pour cette photo, l'appareil a été placé à moins d'un mètre du sous-marin, sous l'eau. C'est ce qu'on appelle un cliché "semi-aquatique", avec boitier et flashs étanches. Une pratique qu'il avait déjà utilisé pour une autre de ses photos, très connue également, celle de l'Abeille Bourbon.

La photo, prise il y a un an, avait déjà beaucoup fait parler d'elle. Mais là, le photographe a voulu aller plus loin.

Une photo secret défense soumise à autorisation

Cette fois, le photographe l'admet, c'était "un pari un peu fou" de vouloir approcher "l'un des secrets les mieux gardés de France". Le bâtiment est un SNLE, un sous-marin nucléaire lanceur d'engins, de classe le Triomphant. Il est géré par la Marine Nationale. Les informations le concernant sont donc classées top secret. Et le photographe a donc pu y accéder exceptionnellement.

Toutes les autorisations ont été fournies par la Marine Nationale. Le cliché a d'ailleurs été réalisé et encadré par la FOST (Force Océanique Stratégique), connues également sous le nom de forces sous-marines. C'est elle qui régente l'ensemble des sous-marins nucléaires d'attaque. Et ce n'est donc pas tous les jours qu'elle s'occupe de photographies.