Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

La Baule : la marque locale "LA Loire Atlantique" fait un carton

vendredi 14 septembre 2018 à 3:05 Par Anne Patinec, France Bleu Loire Océan

C'est une nouvelle marque de vêtements qui fait un carton à la Baule depuis la mi-juin. Son nom? "L A- Loire Atlantique". Un clin d'oeil aux célèbres tee-shirts et sweat-shirts évoquant Los Angeles. Ses créateurs, Claire et James Frachon ont vécu en Californie mais sont amoureux du département.

Claire et James Frachon, les créateurs de la marque LA Loire Atlantique
Claire et James Frachon, les créateurs de la marque LA Loire Atlantique © Radio France - Anne Patinec

Loire-Atlantique, France

Rien a priori ne destinait Claire et James Frachon travaillant tous deux dans l'univers du cinéma à lancer leur marque de vêtements et accessoires, si ce n'est une blague à répétition depuis une quinzaine d'années; à leurs amis qui leur demandaient fréquemment d'où ils revenaient aussi bronzés ils répondaient  L.A . L.A non pas pour Los Angeles où ils séjournaient aussi régulièrement mais pour Loire- Atlantique où James passe des vacances depuis l'enfance.  Le couple a décidé de transformer la blague en marque. En juin dernier, ils ouvrent une boutique éphémère au coeur de la Baule.  

Une clientèle multigénérationnelle

Pour leurs vêtements et accessoires, le couple a détourné le logo des célèbres tee-shirts et sweat-shirts de Los Angeles en Loire-Atlantique. Les prix sont raisonnables et le coton de bonne qualité. Et les clients se sont vraiment approprié leur L. A, bien au-delà de ce que les deux époux imaginaient.  

On a un clientèle de tous âges et de tous profils, des grand-mères qui achètent un tee-shirt pour leurs petits-enfants qui arrivent en vacances aux jeunes skaters qui achètent des casquettes". Claire Frachon

les créateurs se sont inspirés des couleurs des universités américaines - Radio France
les créateurs se sont inspirés des couleurs des universités américaines © Radio France - Anne Patinec

Dans la boutique cosy, deux nombreux clins d'oeil sont faits au cinéma et à la Californie avec notamment des affiches de films détournées, deux  pendules qui affichent l'heure de Los Angeles et celle de Loire Atlantique; accrochés au mur, des sacs en toile L. A de plusieurs couleurs attendent leurs acquéreurs. Les bonnets viennent d'arriver pour l'hiver. 

La boutique qui devait fermer fin novembre pourrait rester ouverte jusqu'en fin d'année. Le couple ne sait pas encore comment il va gérer la suite, peut-être vendre ses produits sur internet; il a aussi des demandes sur Nantes. Mais quoi qu'il arrive, la blague ne va pas s'arrêter de sitôt.