Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

La canicule a fait exploser les ventes glaces dans l'Est de la France

Selon le cabinet spécialisé Nielsen, la semaine de canicule qui a touché la France fin juin a fait exploser les ventes de ventilateurs... et de glaces. Principalement dans l'Est de la France : dans le Territoire de Belfort, les ventes de glaces ont par exemple bondi de 70%.

Dans le Territoire de Belfort, les ventes de glace ont par exemple bondi de +70%
Dans le Territoire de Belfort, les ventes de glace ont par exemple bondi de +70% © Maxppp - Maxppp

Belfort, France

Les vendeurs de crèmes glacées et autres boutiques spécialisées n'ont jamais autant travaillé que durant la semaine de canicule du 24 au 30 juin dernier, avec un chiffre d'affaires, en France, en progression de 46% sur la semaine, et des journées records du mercredi au dimanche, selon un communiqué du cabinet Nielsen.  

La société de mesure et analyse de données avance plusieurs éléments significatifs des bouleversements engendrés par la canicule pour la consommation des Français, en comparant le chiffre d'affaires sectoriel du 24 au 30 juin 2019 par rapport à celui de la même période de 2018.

Vosges, Haut-Rhin, Territoire de Belfort : explosion des ventes de glaces

Les glaces ont logiquement été plébiscitées, mais Nielsen note que "le bilan est très différent d'un département à l'autre" : si l'achat de glaces a grimpé dans les Vosges (+88%), le Territoire de Belfort (+70%) ou le Haut-Rhin (+68%), il n'a crû que de 8% dans le Morbihan et a même reculé dans le Finistère (-3%)! La Bretagne a été "plutôt épargnée par la canicule", rappelle le cabinet.  

Les chiffres du cabinet Nielsen sur la consommation de glaces du 24 au 30 juin. - Aucun(e)
Les chiffres du cabinet Nielsen sur la consommation de glaces du 24 au 30 juin. - Dossier de presse Nielsen.

Ventilateurs et climatiseurs

La progression la plus spectaculaire au niveau national est celle des ventilateurs et climatiseurs, dévalisés au point que "le chiffre d'affaires a été multiplié par six" par rapport à 2018 : plus 533% de chiffre d'affaires par rapport à l'année précédente. Les soupes et sauces fraîches, comme le gaspacho, ont par exemple progressé de 27%, les concentrés d'agrumes de 26,8%.

Certains rayons ont également connu des ruptures significatives, comme... la mozzarella, manquante en rayons dans 14% des cas, "soit des niveaux bien supérieurs à la normale". Dans une moindre mesure, l'eau (10% de ruptures) et les bières et cidres (9% de ruptures) ont connu des ruptures de stocks supérieures à la normale.