Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les écoliers d'Ardenne Thiérache déjeunent désormais en classe : "Je ne peux plus jeter de riz sur Britanny !"

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Depuis ce lundi 25 janvier 2021, les enfants des 8 écoles d'Ardenne Thiérache restent dans leurs classes pour le déjeuner du midi. Une mesure prise pour éviter les réfectoires trop bondés en ces temps d'épidémie.

Dans les écoles d'Ardenne Thiérache, les repas sont servis dans les salles de classe
Dans les écoles d'Ardenne Thiérache, les repas sont servis dans les salles de classe © Radio France - Alexandre Blanc

Chaque midi, c'est le même déménagement dans les salles de classe des huit écoles d'Ardenne Thiérache. On range les trousses, les cahiers dans les cartables remisés au fond de la salle. Il faut faire place nette car le déjeuner arrive. Depuis ce lundi 25 janvier 2021, les écoliers d'Ardenne Thiérache ne vont plus au réfectoire, ils prennent les repas en classe.  

Les élèves restent désormais ensemble dans leurs classes pour la pause-déjeuner
Les élèves restent désormais ensemble dans leurs classes pour la pause-déjeuner © Radio France - Alexandre Blanc

La mesure concerne un peu plus de 500 élèves et vise à limiter les brassages et les risques de propagation du coronavirus. À l'école de Liart, les enfants n'ont plus à sortir jusqu'au collège voisin. La mesure est plutôt bien accueillie par les enfants.  Les élèves sont quasiment unanimes.

On est pas trempé, s'il pleut - Samuel, 10 ans en CM2

On a moins froid parce qu'au collège, ils ouvrent toutes les fenêtres alors qu'ici, on en ouvre qu'une ou deux  - Axel, 9 ans, en CM1

Les élèves sont quasiment unanimes. Seul Jacques, en CM2, préfère aller à la cantine "parce qu'on prend l'air et parce que c'est marrant de voir les collégiens".

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

REPORTAGE - Le déjeuner servi en classe à l'école de Liart : "Les enfants sont plus calmes"

Une réorganisation dans l'école

À l'école de Liart, on a condamné une salle de classe pour y installer deux frigos et un four. C'est là que les repas sont réchauffés. Ils ne proviennent plus des cuisines du collège voisin mais sont livrés déjà préparés par une entreprise spécialisée.  

Soupe au butternut, carbonade flamande et poires traversent les couloirs sur des chariots à roulette.

Une salle de classe a été condamnée pour accueillir la cuisine provisoire
Une salle de classe a été condamnée pour accueillir la cuisine provisoire © Radio France - Alexandre Blanc

Chaque jour, des agents de cuisine et de service du collège de Liart viennent prêter main forte. Il y en a un dans chaque classe. La surveillance est plus serrée. 

REPORTAGE - À Liart, les écoliers déjeunent dans leurs salles de classe : "Il y a plus d'échanges avec les enfants"

"Du fait qu'il y ait un adulte pour moins d'enfants, on peut surveiller davantage les enfants qui ne mangent pas, les inciter à goûter", remarque Mélanie Lesieur, la directrice.  "Avant, quand on ne voulait pas manger quelque chose, on ne le prenait pas", regrette Axel.  

Moins de bruit et plus d'échanges

En temps normal, de la maternelle à la troisième, les enfants mangent dans une même salle. Le service dans les classes changent la vie des agents comme Marie-Anne : "Ils ne sont pas l'un à côté de l'autre donc ils chahutent moins, ils mangent plus proprement et c'est moins bruyant"

À l'école de Liart, la soupe est servie en classe
À l'école de Liart, la soupe est servie en classe © Radio France - Alexandre Blanc

Les élèves de CM1 le confirment : "Britanny, je lui jetais des miettes de pain", se souvient Arthur, un brin nostalgique. "Maintenant, il ne peut plus m'embêter", sourit Britanny. Arthur est désormais trop éloigné de sa cible favorite et puis, dans chaque classe, un agent garde les enfants à l'oeil.  

Avec le bruit de la cantine on ne discutait pas beaucoup avec les élèves. Là, c'est un vrai moment de partage -  Stéphanie, agent de service

Dans la classe des CM2, le tableau est resté allumé sur les exercices de conjugaison. "D'habitude je le coupe... mais c'est une idée, je pourrai peut-être en profiter pour leur projeter des cours", blague Mélanie Lesieur, la directrice de l'école de Liart. "Non !", s'indigne un élève. "On veut regarder Netflix", suggère une autre.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess