Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

A la Cité des insectes de Nedde, on les découvre vivants... et dans l'assiette

lundi 21 août 2017 à 19:30 Par Solène de Larquier et Jérôme Ostermann, France Bleu Creuse et France Bleu Limousin

La vente de produits à base d'insectes est autorisée en Suisse depuis ce lundi 21 août. Ce n'est pas encore le cas en France mais il est déjà possible de vendre des insectes entiers comme à la Cité des insectes de Nedde, près du lac de Vassivière. Ils sont d'ailleurs de plus en plus populaires.

La Cité des insectes proposent aux visiteurs de découvrir criquet, grillons et larves vivants et dans les assiettes.
La Cité des insectes proposent aux visiteurs de découvrir criquet, grillons et larves vivants et dans les assiettes. © Radio France - Jérôme Ostermann

Nedde, France

A la Cité des insectes de Nedde (Haute-Vienne), on les découvre d'abord vivants, puis au fond de l'assiette. Criquets et autres larves de coléoptères sont servis grillés. La directrice Régine Eliott, propose une dégustation : "Je vous propose des larves de coléoptères séchées, c'est craquant comme une petite chips et très agréable à l'apéritif. Et là vous avez le criquet migrateur, un peu plus gros. On enlève les ailes, la tête, le thorax et l'abdomen et on mange !" explique-t-elle aux visiteurs.

Mylène et Mathieu, un couple venu de Tours, vont tester pour nous. Ils enfournent les insectes qui craquent sous la dent. "C'est léger le petit craquant. Comme disait la dame, on sent effectivement un arôme de cacahuètes" apprécie Mylène avant de se tourner vers ses filles : "Vous ne voulez pas goûter, c'est sûr ?". "Non" répondent ces dernières d'un air circonspect.

Le grillon s'accorde à merveille avec le fromage !

Notre journaliste, Jérôme Ostermann, a testé pour vous le criquet grillé. Croquant à point.  - Radio France
Notre journaliste, Jérôme Ostermann, a testé pour vous le criquet grillé. Croquant à point. © Radio France - Jérôme Ostermann

Adrien, lui, travaille à la Cité des insectes. Il aime trouver de nouvelles recettes : "Les criquets, ça passe très bien quand on les fait griller avec du paprika ou du curry, affirme-t-il, et j'ai découvert que le grillon s'accorde à merveille avec le fromage donc cet hiver je le testerai en raclette !" Mais les insectes sont bons natures aussi, d'ailleurs les insectes ont beaucoup de succès comme la directrice : "On a vraiment été dévalisé donc il ne me reste plus que des larves de coléoptère et des criquet migrateur. En début de saison, j'avais aussi des grillons et pleins de choses différentes. Là je suis presque en rupture de stock !" explique-t-elle dans un sourire devant ce succès.

Les insectes sont l'avenir de notre alimentation" - Régine Eliott, directrice de la Cité des insectes

Pour Régine Eliott, les insectes, populaires en Afrique et en Asie, sont l'avenir de notre alimentation. Ils sont riches en protéines et leur élevage a un faible impact environnemental car ils produisent peu de gaz à effet de serre. La directrice de la Cité rappelle d'ailleurs que criquets, grillons, sauterelles et autres larves de coléoptères étaient aussi consommés en Europe, avant de disparaître de nos assiettes au XIXe siècle.

Les visiteurs goûtent aux larves de coléoptères et criquets grillés à la Cité de insectes de Nedde.