Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

La confession du bout du doigt, c’est maintenant possible

vendredi 25 novembre 2016 à 15:58 Par Ludovic Pauchant, France Bleu

Encouragée par le succès installé des applications de rencontres par géolocalisation, The Catholic App, lancée cette semaine par le Vatican, permet au fidèle en déroute de trouver à peu près n’importe et n’importe quand un lieu de culte susceptible de l'accueillir.

Le pape François reçoit la confession au Vatican à la basilique St-Pierre en mars 2015
Le pape François reçoit la confession au Vatican à la basilique St-Pierre en mars 2015 © AFP - ALESSANDRO BIANCHI

Il y a le temps des modes. Le temps des hommes. Le temps du droit. Et le temps du Vatican, prudent, dépassionné, débrayé des passions terriennes. Sur ce temps-là, tout vient pourtant à point pour qui sait attendre. Que les fidèles ne boudent pas leur plaisir : forte du succès des réseaux sociaux tels que Twitter, ou Snapchat, ou Facebook, l’Eglise catholique, elle aussi, vaille que vaille, a enfin entendu l’appel pressant des voies mystérieuses et très impénétrables de l’Internet.

Grindr, Tinder... et The Catholic App

Et fait donc un bond en avant en proposant cette semaine une appli de confession en ligne inspirée des applications de rencontre via géolocalisation telles que Grindr, chères aux gays amateurs de rencontres ou Tinder, son petit frère hétéro. Disponible début 2017 sur smartphone et tablettes, The Catholic App permet, par exemple en cas de besoin urgent de confession, de trouver le lieu de culte le plus proche susceptible d’accueillir le fidèle en déroute. Ou d’orienter le croyant perdu vers la messe la plus proche.

2.100 applications référencées sous l’occurrence "Bible"

L’avenir lui réserve probablement un succès certain : selon nos confrères du Figaro, pertinemment cités par 20minutes.fr, la bibliothèque d’applis Apple compte à elle seule près de 2.100 applications référencées sous l’occurrence "Bible". Et pour l'instant, aucune nouvelle de la Cnil*...

* La Commission nationale informatique et libertés est l'autorité française de contrôle en matière de protection des données personnelles, particulièrement titilleuse sur le sort réservé aux banques de fichiers contenant des données personnelles, par exemple d'internautes, notamment quand elles sont conservées dans le temps

EN VIDEO ►► La démo de The Catholic App :