Insolite

Rencontre dans le Var avec Honorine Rondello, 113 ans, doyenne de France

Par Victoria Koussa, France Bleu Provence et France Bleu mardi 6 septembre 2016 à 21:36 Mis à jour le mercredi 7 septembre 2016 à 16:29

Honorine Rondello, 113 ans est la doyenne de France.
Honorine Rondello, 113 ans est la doyenne de France. © Radio France - Violette Artaud

Depuis le décès ce mardi de Elisabeth Collot, la doyenne iséroise de France, c'est Honorine Rondello, Bretonne d'origine et qui vit chez nous, à Saint-Maximin dans le Var, depuis 1941, qui prend sa place. Portrait.

Cheveux blancs, le sourire qui fait fondre les aide-soignants, une curiosité pour le monde et les gens qui l'entourent. Honorine Rondello, 113 ans, a de quoi forcer l'admiration de toute la maison de retraite où elle vit à Saint Maximin (Var). France Bleu Provence a rencontré la nouvelle doyenne de France : elle est pleine de surprises.

Ce mercredi matin, Agathe Chante, la directrice de l'EHPAD de Saint Maximin, lui a annoncé la nouvelle.

Agathe Chante, la directrice de l'EHPAD des Trois Tilleuls à Saint Maximin

Très entourée

Honorine Rondello est arrivée dans le Var en 1941 et ne l'a plus quitté. Depuis qu'elle passe ses jours en maison de retraite, dans sa ville, à Saint-Maximin, ses proches ne ratent aucun rendez-vous à ses côtés. Des rendez-vous qu'elle aime passer dans le jardin, où elle se balade chaque après-midi. Une habitude qu'elle ne raterait pour rien au monde.

Honorine Rondello la doyenne de France avec sa fille  - Radio France
Honorine Rondello la doyenne de France avec sa fille © Radio France - Violette Artaud

C'est sûrement son sourire qui fait l'unanimité dans sa maison de repos. Elle est toujours très entourée par les autres résidents. Aimée par sa famille, par ses amis, par le personnel de l'établissement, Honorine est aussi devenue la célébrité de sa ville. La mairie de Saint Maximin met chaque année en avant sa fierté d'avoir encore parmi les siens une telle dame.

Mais c'est surtout la grand-mère et l'arrière-grand-mère que beaucoup rêvent d'avoir. "Ce sont mes petits, j'ai l'impression qu'ils sont encore hauts comme trois pommes", explique Honorine quand elle parle de ses deux petits-enfants qui ont... la cinquantaine.

Le courage et le travail ont marqué sa vie

La retraite, Honorine Rondello ne l'a prise qu'à 73 ans, alors qu'elle travaillait depuis ses 14 ans ! Après des études de couture, elle a travaillé dans une famille richissime comme domestique et elle y a tenu la maison des décennies.

C'est aussi le témoin de son temps. "Avant c'était mieux car les gens se contentaient de ce qu'ils avaient. Aujourd'hui, tout le monde vise trop haut et la vie devient compliquée", a-t-elle confié à France Bleu Provence.

En bonne santé

A 113 ans, Honorine Rondello se déplace souvent en fauteuil roulant, est mal-entendante, mais a "encore toute sa tête" d'après l'un des membres du personnel qui s'est confié à France Bleu Provence. "C'est une dame très humble, pudique, passionnée par l'actualité. Elle lit le journal tous les jours et regarde les informations à la télé. C'est vraiment un bonheur de la croiser", précise-t-il.

La lecture, c'est même sa passion. Elle ne lève pas le nez de son polar qu'elle dévore actuellement, "Une mort esthétique" du Britannique P.D. James. Mais elle aime aussi se détendre devant un bon épisode des "Feux de l'Amour", un vrai rendez-vous télé.

Une surprise

C'est justement parce que Honorine est très humble qu'elle fut la dernière personne a avoir appris la nouvelle : c'est elle, la nouvelle doyenne de France ! "Je ne m'en rends toujours pas compte", précise-t-elle ce mercredi après-midi, seulement quelques heures après cette belle surprise.