Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La fabrication des râpes à farcidure va renaître à Tulle

-
Par , France Bleu Limousin
Tulle, France

La râpe à farcidure ne disparaîtra pas. Il n'y avait plus de fabricant depuis 2 ans. La production devrait bientôt renaître grâce à Fanchette Cavalléro et son fils Raphaël qui tiennent à Tulle la droguerie Neige.

Fanchette et Raphaël Cavalléro disposent de l'unique matrice de râpe à farcidure existant.
Fanchette et Raphaël Cavalléro disposent de l'unique matrice de râpe à farcidure existant. © Radio France - Philippe Graziani

"Il ne se passe pas un jour sans qu'on ait une demande" explique Fanchette Cavalléro. Il faut dire qu'à Tulle la farcidure reste une préparation très prisée. Il s'agit d'une boulette de pomme de terre râpée et farcie au lard ou à la chair à saucisse. Elle accompagne traditionnellement le petit salé et l'andouille. Et pour faire une belle boulette, il faut une râpe bien spécifique. Un cadre en bois sur lequel est fixée une râpe en tôle ou en inox percée de gros trous. "ce n'est pas une lubie" précise Marc Verdier, grand maître de la confrérie de la farcidure. Seul un type bien précis de râpe permet de réaliser vraiment la boule. Une autre râpe, comme celle à parmesan, ne convient pas, foi de spécialistes !

L'unique matrice

La droguerie Neige, une autre institution à Tulle, a décidé de relancer la production. Elle a pu récupérer auprès du dernier fabricant l'unique matrice permettant de faire les trous qui existe. Elle a lancé un appel pour se procurer la tôle adéquate, dont l'épaisseur doit être comprise entre 4 et 6 millimètres. Les Cavalléro ont déjà reçu plusieurs échantillons qu'ils testent actuellement. C'est un artisan chaudronnier qui s'occupera du perçage et un menuisier qui fera les cadres en bois. Fanchette et Raphaël Cavalléro espèrent proposer de nouveaux des râpes dans leur magasin d'ici la fin de l'année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess