Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

La Fairpl'Ay, une bière pour la coupe du monde de football 100% mosellane

vendredi 15 juin 2018 à 15:35 Par Romeo Van-Mastrigt, France Bleu Lorraine Nord

Une brasserie d'Ay-sur Moselle a créé une bière à l'occasion de la Coupe du Monde de football en Russie. La Fairpl'Ay est déjà victime de son succès.

La Fairpl'ay est confectionnée dans la brasserie d'Ay sur Moselle
La Fairpl'ay est confectionnée dans la brasserie d'Ay sur Moselle © Radio France - Roméo Van Mastrigt

Ay-sur-Moselle, France

Bouchon bleu blanc rouge, étiquettes aux couleurs des pays en lice, la Fairpl'ay est une bière 100% foot et 100% mosellane. Elle est fabriquée dans la brasserie d'Ay par Jean-Marc Lemal. A sa retraite, il a repris la brasserie.

Ce n'est pas la première fois que cette brasserie allie bière et sports ...  - Radio France
Ce n'est pas la première fois que cette brasserie allie bière et sports ... © Radio France - Roméo Van Mastrigt

Mais il n'en est pas à son coup d'essai. Déjà l'année dernière, il avait créé la "Mayot jaune", une bière pour le Tour de France qui passait dans le village d'Ay-sur-Moselle. Sold-out en quelques semaines ! Même chose pour ses bières spéciales golf et autres disciplines. Toutes les étiquettes sont dessinées par l'artiste mosellan Régis Hector. 

Le schéma se répète pour la Fairpl'Ay : il aura fallu presque un mois et demi pour la fermentation et le brassage et seulement quelques jours pour vendre la quasi-totalité de son stock. En uniquement une semaine, Jean-Marc Lemal a vendu 500 des 700 bouteilles disponibles . "C'est foudroyant ! Je ne sais pas s'il va en rester pour la finale", avoue le brasseur. 

Jean-Marc Lemal a vendu 500 bouteilles en une semaine - Radio France
Jean-Marc Lemal a vendu 500 bouteilles en une semaine © Radio France - Roméo Van Mastrigt

"C'est une recette originale, son goût est assez sucré avec comme ingrédient magique, une petite touche caramélisée". Pour la goûter, il faudra débourser 2,50 euros mais il faut se dépêcher. Elle est également trouvable dans certains restaurants et bistrots mosellans.

Suite des projets pour Jean-Marc ? Une bière à l'occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale. On vous laisse imaginer le nom.