Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

La fin du coton-tige : un cure-oreilles écologique fabriqué près de Rennes

Le premier janvier 2020 les cotons-tiges seront interdits en France. Un couple de Bretons, Sylvie et Briac Prévos, viennent de créer à Liffré (Ille-et-Vilaine), près de Rennes, le cure-oreilles écologique. Fabriqué en bois local avec de l'inox médical, ce produit séduit les consommateurs.

Sylvie et Briac Prévos avec une cliente sur le marché Jeanne d'Arc à Rennes
Sylvie et Briac Prévos avec une cliente sur le marché Jeanne d'Arc à Rennes © Radio France - Loïck Guellec

Rennes, France

L'écologie peut se vivre au quotidien et notamment dans le domaine de l'hygiène, par exemple pour se nettoyer les oreilles. Les cotons-tiges seront interdits en France à partir du premier janvier prochain dans le cadre de la loi sur la biodiversité. Pour l'ensemble de l'Europe, ce sera en 2022. En plastique et non dégradables ils sont néfastes pour l'environnement. Il existe une solution, le cure-oreilles écologique. 

Le cure-oreilles écologique - Radio France
Le cure-oreilles écologique © Radio France - Loïck Guellec

Idée géniale et pourtant ancienne

Un couple de Liffré en Ille et Vilaine Sylvie et Briac Prévos viennent d'ouvrir leur entreprise "Escurette" et fabriquent un cure-oreilles responsable en bois et en inox médical. "On se rend compte que les seules alternatives aux cotons-tiges viennent du bout du monde" explique Briac Prévos "on s'est réapproprié cet accessoire et on le fait fabriquer chez nous.  Jérémie, un tourneur d'art du pays de Brocéliande, nous fait les manches et les capuchons en bois de charmes. Pour l'inox médical, on s'est adressé à une entreprise spécialisée dans l'Orne". Ce cure-oreilles écologique c'est aussi un appel au passé car "il existait avant le coton-tige" souligne Sylvie Prévos.  

"Le coton-tige ce n'est pas bon pour nos oreilles nous alertent depuis longtemps les spécialistes" - Sylvie Prévos

Une trentaine de boutiques

Le cure-oreilles écologique est déjà vendu dans une trentaine de boutiques en France et en Belgique. Sylvie et Briac Prévos font aussi découvrir leur création dans des salons et des marchés.

Le site de l'entreprise : escurette.fr

Le cure-oreilles d'Escurette - Aucun(e)
Le cure-oreilles d'Escurette - DR
Choix de la station

France Bleu