Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

La France championne du monde de glace

-
Par , France Bleu

La France a remporté ce mardi la coupe du monde de glace, organisée à Rimini, en Italie, à l'occasion du Sigep, un grand salon italien autour de la gastronomie. L'Espagne et l'Australie complètent le palmarès.

L'équipe de France de glace en pleine compétition
L'équipe de France de glace en pleine compétition © AFP

Champions du monde... de glace ! L'équipe de France a remporté ce mardi la "Coppa del Monda della Gelateria", la coupe du monde de glace, organisée lors du Sigep, le grand salon italien de la gastronomie, qui se termine ce mercredi à Rimini. L'Espagne et l'Australie ont terminé deuxièmes et troisièmes ; l'Italie ne participait pas, ayant gagné l'édition précédente. D'ailleurs, la France et l'Italie se succèdent à la première place depuis huit éditions que la compétition existe. 

Douze pays représentés par des équipes de quatre maîtres-glaciers participaient à la compétition. Pendant quatre jours, ils ont dû élaborer des coupes de glaces, mais aussi des gâteaux glacés, des snacks gelés et même des plats à base de glace, chacun sur un thème. L'équipe de France avait choisi le Moulin Rouge.

Notons également qu'à l'occasion du salon, de nombreux professionnels du secteur ont apporté leur soutien à l'idée lancée par le ministre italien de la Culture : après la pizza napolitaine, faire entrer la glace artisanale au patrimoine immatériel de l'Unesco.

Choix de la station

France Bleu