Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La guitare de Manitas de Plata a été volée à Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

La guitare de Manitas de Plata, le guitariste flamenco, a été volée le vendredi 21 février cité Gély à Montpellier. Ses enfants sont inconsolables et lancent un appel au voleur.

Cette guitare a fait trois fois le tour du monde
Cette guitare a fait trois fois le tour du monde © Maxppp - Vincent ANDORRA

La guitare de Manitas de Plata a disparu ! Volée vendredi dernier cité Gély à Montpellier. L'instrument du guitariste flamenco de Montpellier mort en 2014 à 93 ans était rangée chez un de ses fils, Jean Baillardo, un appartement situé au rez-de-chaussée. Le volet a été forcé.

"Cette guitare a fait trois fois le tour du monde ! Que celui qui l'a volée la rapporte et on en parle plus".

Cette guitare sèche Ramirez avait bien sûr une énorme valeur sentimentale pour toute la famille, Fernando Baillardo, un des fils de Manitas de Plata a bien du mal à s'en remettre. "C'est la guitare de mon père qui a fait trois fois le tour du monde ! Ça fait mal, on ne sait plus quoi faire. _Mon frère a pleuré et moi aussi je pleure_, je n'ai pas honte de le dire. Le mec qui l'a volée, c'est pour la garder, c'est pour la vendre. Qu'il rapporte la guitare et on en parle plus. "

Fernanda Baillardo

"J'ai vu Manitas jouer avec cette guitare en 2012".

Les amis de Manitas de Plata sont aussi très affectés, comme Valérie Devaux : "J'ai le cœur qui me serre parce que je l'ai connue cette guitare, j'ai vu Manitas jouer en 2012 à l'Oympia avec cette guitare et c'est la dernière fois qu'il s'en servait. On a aucune idée de qui a pu faire ça, mais que cette personne la rende cette guitare, c'est une valeur sentimentale."

Valérie Devaux

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu