Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

La Lignière : la nouvelle monnaie locale du Berry !

lundi 16 mai 2016 à 18:48 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

Le Berry a désormais sa monnaie locale : La Lignière, présentée à l'occasion de la foire aux ânes de Lignières. Il s'agit en réalité de bons d'achat que vous pouvez utiliser dans l'Indre et dans le Cher, dans un réseau de commerçants ou d'artisans qu'il faut maintenant créer.

La Lignière se décline sous la forme de cinq coupures
La Lignière se décline sous la forme de cinq coupures © Radio France - Michel Benoit

Lignières, France

Il existe cinq billets : celui de 1 lignière est rose, 2 lignières, bleu... vert pour 5 lignières, gris pour 10 et crème pour 20 lignières, la plus grosse coupure. Une monnaie qui se dépréciera avec le temps car le but n'est surtout pas de la garder chez soi, mais de la dépenser rapidement auprès des professionnels locaux pour dynamiser l'économie locale. 

Non, ce ne sont pas des billets de monpoly - Radio France
Non, ce ne sont pas des billets de monpoly © Radio France - Michel Benoit

Vous achetez ces Lignières dans des comptoirs locaux : 1 lignière = 1 euro. Il faut également payer une adhésion. Le montant est libre : entre 20 et 50 euros. A vous de choisir. Pour Alain Agassant, co fondateur, cette monnaie est avant tout une monnaie citoyenne, destinée à créer aussi du lien. Mais pour attirer, cette monnaie locale doit donner confiance. Chaque euro collecté rejoint un livret associatif solidaire dans une banque (la NEF). Cet argent permet aux commerçants ou aux artisans d'échanger leurs Lignières contre des euros afin de ne pas mettre en péril leur trésorerie, et qu'ils puissent ainsi payer leurs fournisseurs qui n'adhéreraient pas au projet. Ce fonds de garantie est fondamental.

le stand del a Lignière a attiré beaucoup de curieux - Radio France
le stand del a Lignière a attiré beaucoup de curieux © Radio France - Michel Benoit

La lignière suscite une grande curiosité. Il lui faut maintenant convaincre ! Le plus difficile reste à faire : créer le réseau et faire vivre cette monaie locale et citoyenne. En 1956, c'est à Lignières qu'avait été créée la première monnaie locale : Jean Pierre Tournade avait 10 ans à l'époque, c'est lui qui avait dépensé le premier bon, pour acheter des oranges à l'épicerie de Mme Thuillier. Il avait acheté des oranges. la commerçante avait payé son employée. Elle-même avait acheté des chaussures. le bon avait circulé pour revenir finalement à l'épicière. Le pari était gagné.

Jean-Pierre et sa soeur Michèle : leurs parents avaient été précurseurs - Radio France
Jean-Pierre et sa soeur Michèle : leurs parents avaient été précurseurs © Radio France - Michel Benoit

Cela avait tellement bien fonctionné en 1956, que la banque de France et l'état avaient fait stopper l'initiative, par peur d'une économie parallèle. Plus de risque aujourd'hui : les monnaies locales sont reconnues depuis juillet 2014 en France. Il en existe déjà 70. Tous les renseignements sur http://monnaie\-locale\-complementaire.net/lignieres/