Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En vacances en Bretagne, la maman tourangelle accouche dans le gîte

Une maman, originaire de Saint-Avertin, a accouché le week-end dernier dans un gîte de Pluduno (Côtes d'Armor) loué pour les vacances. Le bébé arrivant très vite, il était impossible de rejoindre la maternité la plus proche. Le petit Maël est donc né grâce à l'intervention des pompiers volontaires.

Anthony et Vanessa Leblanc avec le petit Maël
Anthony et Vanessa Leblanc avec le petit Maël - Anthony et Vanessa Leblanc

Vanessa Leblanc, originaire de Saint-Avertin en Indre-et-Loire, a accouché le week-end dernier dans un gîte de Pluduno dans le Côtes d'Armor en Bretagne. Elle avait loué avec son mari un studio du gîte La Pénate pour rendre visite à sa famille avant l'accouchemenent prévu le 8 mars. "On lui avait tous conseillé de ne pas partir en Bretagne vu la date du terme. C'était pas très sérieux" explique son mari Anthony. Mais comme le relate Ouest-France, rien ne s'est passé comme prévu. Vanessa a commencé à avoir des douleurs le samedi soir, des fausses contractions,  qu'elle avait déjà eues. "Madame étant têtue, elle a pas voulu aller à l'hôpital tout de suite" commente son mari.

C'était trop risqué de l'emmener  jusqu'à la maternité. Elle aurait accouché dans la voiture

Finalement, Vanessa a continué à se tordre de douleur. Anthony a du se résoudre à appeler les pompiers. "Ils sont arrivés vers 2h45" explique Anthony, ambulancier. "Je suis habitué à gérer des moments de stress, mais là c'est ma femme, c'est différent". Comme la maternité la plus proche (celle de Saint-Malo) se trouvait à 30 minutes et que le bébé arrivait très vite, "nous n'avons pas eu le temps de partir" rajoute Anthony.  "Le col était trop dilaté et c'était trop risqué de prendre la voiture pour aller à Saint-Malo. Elle aurait accouché en route"

Anthony Leblanc raconte la naissance mouvementée de son fils, Maël

Les pompiers volontaires étaient merveilleux

Grâce au professionnalisme des pompiers de Plancoët et de l'équipe médicale, le petit Maël a poussé son premier cri à 4h27. Il n'y a eu que 20 minutes de travail. Le petit garçon de 3,086 kg et 54 cm se porte bien. "Les pompiers volontaires étaient merveilleux, tout comme l'équipe médicale. Ils ont été aux petits soins avec nous. Bravo à eux". "C'est unique un tel accouchement, ça restera gravé dans nos mémoires" ajoute Anthony. "Tout le monde va bien, et on attend désormais de rentrer sur Tours ce mercredi". 

Un repas au restaurant offert par les gérants du gîte

Après cette naissance mouvementée, la maman a été emmenée à l'hôpital pour les examens classiques. Selon Ouest-France, c'est la première fois depuis 2005 que la petite commune de Pluduno, 2.000 habitants, enregistre une naissance

Du côté des gérants du gîte, ils ont envoyé des messages à Vanessa pour prendre des nouvelles du bébé. "Ils sont très heureux pour nous, très émus" explique Anthony. "J'ai cru comprendre qu'on allait être invité à manger dans leur restaurant, car ils sont aussi restaurateurs".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess