Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

La moto, fabriquée par le tueur en série Landru, a été achetée par un collectionneur mayennais

mardi 3 avril 2018 à 11:59 Par Stéphanie Denevault, France Bleu Mayenne et France Bleu

Jean-Luc Gaignard est installé à Montflours. Il a transformé les bâtiments de sa ferme en garage où il scénarise son impressionnante collection de vieilles bécanes. Plus de 200 motos et aujourd'hui celle de Landru datant de 1903 qui a rejoint sa collection. Il vient de l'acheter aux enchères.

Jean-Luc Gaignard dans son atelier de réparation devant la moto Landru
Jean-Luc Gaignard dans son atelier de réparation devant la moto Landru © Radio France - Stéphanie Denevault

Montflours, France

Henri-Désiré Landru, surnommé "Le Barbe-Bleue de Gambais", a tué pas moins de 11 femmes. Mais avant d'être un tueur en série célèbre, Landru était ingénieur. Ce fils de mécanicien se met à la fabrication d'une moto à la fin du 19ème siècle. Il va en déposer le brevet en 1903. Cette moto, il va s'en servir pour escroquer des gens, puisqu'il va en vendre sur plan mais ne les livrera jamais, il encaissera en revanche les acomptes. 

Quand j'ai vu la Landru, je me suis dit qu'il fallait que je récupère cette moto, c'est une pièce unique, c'est pour l'histoire. Jean-Luc Gaignard

La Landru est référencée dans des livres spécialisées sur les motos françaises - Radio France
La Landru est référencée dans des livres spécialisées sur les motos françaises © Radio France - Stéphanie Denevault

Jean-Luc Gaignard a réussi à s'acheter cette moto, d'après nos informations, autour de 10.000 euros, il faut maintenant la remettre en état. Des jours de travail attendent ce passionné de mécanique qui vit entouré de plusieurs centaines de motos, il a aussi quelques vieilles voitures. Des pages de notre histoire qu'il loue pour des tournages et des expositions. Sa collection est l'une des plus belles au monde, autant dire que le nom de Jean-Luc Gaignard est connu dans le monde fermé des collectionneurs. Brad Pitt le célèbre acteur américain est même venu en hélicoptère à Montflours il y a près de deux ans pour visiter les garages à merveille du Mayennais. Florent Pagny aussi a fait le déplacement. Pour ne citer qu'eux. 

Un musée à Vaiges ?

Cela fait 43 ans que Jean-Luc Gaignard accumule ses trésors. Il aimerait créer un musée dans le département, mais voilà ça n'avance pas assez vite à son gout. Aujourd'hui il est en pourparlers avec Joël Balandraud le président de Mayenne Tourisme pour pourquoi pas s'installer sur le parc de Vaiges.