Insolite

La moutarde de Dijon au cœur d'une bataille économique

Par Soizic Bour, France Bleu Bourgogne et France Bleu jeudi 6 octobre 2016 à 18:56

Moutarde (illustration)
Moutarde (illustration) - Creative Commons - Arnaud 25

La moutarde de Dijon, c’est ringard ! C’est en tout cas ce qu’aimerait nous faire croire la marque Heinz, qui a lancé une grande campagne de pub en ligne pour promouvoir trois nouvelles moutardes, moins piquantes. En attendant, les moutardiers rivalisent en proposant de nouveaux produits.

Ringarde, la moutarde de Dijon ? C'est ce qu'avance la marque Heinz dans sa campagne de publicité en ligne ou elle propose trois nouvelles moutardes, moins fortes, moins piquantes, plus agréables à déguster. Une sorte de "moutarde nouvelle génération", censée plaire aux plus jeunes. Le message, en substance : "la moutarde à l'ancienne, c'est dépassé".

La moutarde à l'ancienne, le produit phare des moutardiers dijonnais

Mais, bien loin de cette image, la maison Maille de Dijon l'assure, son produit phare reste toujours la bonne vieille moutarde à l'ancienne. "C'est ce que les gens recherchent, la force de la moutarde comme c'était dans l'ancien temps par exemple", explique Fleurine Humbert, de la maison Fallot.

"Les moutardes de Dijon, au vin blanc, les recettes traditionnelles, tout ça se vend très bien et c'est ce que les gens recherchent, de toute façon, quand ils viennent à Dijon. Le reste, un peu parfumé et original, c'est optionnel." - Marc, vendeur dans une boutique de produits régionaux

Moutarde au mojito et au piment d'Espelette

Des best-sellers qui n'empêchent pas les moutarderies traditionnelles d'innover et de créer, elles aussi, de nouveaux produits. Ainsi, Reine de Dijon propose des moutardes au au piment d’Espelette ou encore au... mojito.

Partager sur :