Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La petite Sahra est le premier bébé grenoblois de 2018

-
Par , France Bleu Isère
Grenoble, France

Au CHU de Grenoble, cinq bébés sont nés pendant les premières heures de la nouvelle année. La première à avoir pointé le bout de son nez s'appelle Sahra et elle a vu le jour à 1h35 du matin, avec une petite semaine d'avance.

Boris et Aydin, des parents heureux, avec leur petite Sahra
Boris et Aydin, des parents heureux, avec leur petite Sahra © Radio France - Harmony Bouvier

Le réveillon du Nouvel an a été un peu particulier pour Boris et Aydin, respectivement ostéopathe et comptable. Il n'a pas été arrosé d'alcool mais plutôt "arrosé de bonheur". La raison de ce bonheur, c'est la naissance de leur deuxième enfant, une petite fille nommée Sahra. 

Elle est née le 1er janvier à 1h35. Elle est donc le tout premier bébé de 2018 à avoir vu le jour au CHU de Grenoble. Pourtant, Sahra a failli arriver un tout petit peu plus tôt. "On s'attendait à ce qu'elle soit la dernière naissance de 2017", confie Aydin. "Finalement, c'est elle qui a décidé. Mais le plus important, c'est qu'elle soit en bonne santé".

"On a passé un bon réveillon ! Pas très arrosé, mais bien arrosé de bonheur" - Boris, le papa de Sahra.

Cette première naissance est symbolique pour Françoise Branchet, sage-femme coordinatrice à l'hôpital couple-enfant. "Cela représente l'année qui débute, la vie qui commence le premier jour, la première heure de l'année... C'est simplement la mise au monde d'un enfant".

Des parents choyés par l'hôpital et les élus locaux

Après avoir été particulièrement choyés par le personnel de l'hôpital, les parents ont reçu la visite de Kheira Capdepon, adjointe au maire de Grenoble. Elle est venu les féliciter de la naissance de leur fille, mais elle n'était pas censée effectuer cette visite seule. "L'élu de la commune de La Tronche a dû partir parce que sa femme accouchait juste à l'instant". Il a néanmoins laissé un bouquet de fleurs aux parents, Kheira Capdepon leur a, quant à elle, offert un ballotin de chocolat.

Pour tous les heureux parents du 1er janvier, dont Boris et Aydin, ainsi que cet élu de La Tronche, ce début 2018 débute avec un grand sentiment de bonheur. "On ne pouvait pas demander mieux", affirme la maman de Sahra. "Cela laisse transparaître une belle année en perspective", rajoute Boris. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess