Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La photo orpheline de Noyen-sur-Sarthe retrouve son propriétaire après un appel à témoins

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Grâce à un appel à témoins, relayé notamment par France Bleu Maine, Matéo Guyon a retrouvé le communiant du cliché tombé d'un ouvrage de la boîte à livre de Noyen-sur-Sarthe, le mardi 5 janvier 2021. Une semaine plus tard, l'adolescent a pu rendre la photo à André Brault.

L'identité de ce jeune communiant a été retrouvée. Il s'agit d'André Brault, 12 ans en 1953. Il a longtemps exercé comme coiffeur à Noyen-sur-Sarthe.
L'identité de ce jeune communiant a été retrouvée. Il s'agit d'André Brault, 12 ans en 1953. Il a longtemps exercé comme coiffeur à Noyen-sur-Sarthe. - Matéo Guyon

Le jeune communiant a maintenant 80 ans. André Brault a longtemps été coiffeur à Noyen-sur-Sarthe. C'est son fils, Stéphane, qui l'a reconnu suite à l'appel à témoins lancé par Matéo Guyon. mardi 5 janvier 2021. Cet adolescent de 17 ans a retrouvé la photo dans un bouquin de la boîte à livre de la commune du Sud-Sarthe.

C'est mon papa

L'appel à témoins a été relayé sur Facebook et par plusieurs médias locaux, dont France Bleu Maine. "Sans me contacter, mon fils a directement joint Matéo en disant : 'oui je connais cette personne, c'est mon papa'", raconte André Brault, mercredi 13 janvier 2021. 

Stéphane a envoyé le lien vers la publication Facebook a ses parents. Et là, l'épouse d'André, Ghislaine, s'est exclamée : "Mais c'est toi qui est en photo !" 

Le cliché en guise de marque-page

Comment la photo s'est-elle retrouvée dans la boîte à livres de Noyen-sur-Sarthe ? Un jour, Ghislaine a voulu faire du tri. Elle a donc apporté une pile de livres et de revues à ce point de collecte et de partage. "Quand on dépose des livre comme cela, on ouvre les pages pour voir s'il n'y a rien à l'intérieur, mais elle ne l'a pas fait", explique André, un peu fâché. Le cliché a sans doute servi de marque-page.

L'ancien coiffeur a été ravi que Matéo lui rende sa photo. Il a remercié plusieurs fois le jeune homme qu'il connaissait déjà puisqu'il l'avait déjà croisé dans sa rue il y a quelques mois. Matéo Guyon y faisait des recherches pour son livre sur les personnes notables de Noyen-sur-Sarthe.

Le lycéen est ravi d'avoir rencontré André et Ghislaine. "Les personnes âgées ont toujours des choses à raconter, surtout des Noyennais, comme j'écris un livre sur Noyen, ça ne peut que m'intéresser", précise Matéo. André lui a d'ailleurs raconter quelques anecdotes qui viendront nourrir sa rédaction.

Des souvenirs d'enfance

La tenue de communiant et le prie-Dieu évoquent des beaux souvenir à André : sa communion à la Pentecôte ou à l'Ascension de 1953. "C'était l'occasion de se retrouver en famille et de faire un beau repas. A cette époque-là, ce n'était pas les cadeaux qu'on visait, mais le fait de marquer un événement dans notre vie personnelle", se rappelle l'octogénaire.

André va désormais conserver précieusement cette photo dans ses archives. "Mes enfants la récupèreront quand je disparaîtrai ou elle cheminera peut-être encore je ne sais pas trop où."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess