Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

La police d'Annecy recherche une trentaine de vélos volés... deux fois !

Les policiers d'Annecy lancent un appel pour retrouver une trentaine de vélos "tombés d'un camion" samedi dernier à Pringy, et ramassés par des passants. Une affaire ubuesque car ces vélos venaient d'être volés à un commerçant.

Une drôle d'enquête ouverte par la police d'Annecy
Une drôle d'enquête ouverte par la police d'Annecy © Maxppp -

Les policiers d'Annecy n'en reviennent toujours pas. Ils lancent ce mardi un appel pour retrouver une trentaine de vélos "tombés d'un camion" samedi dernier à Pringy, et ramassés par des passants. Une affaire ubuesque car ces vélos venaient d'être volés à un commerçant.

Un premier vol...

À la liquidation de son magasin de cycles du centre-ville d'Annecy il y a quelques mois, ce commerçant avait entreposé son stock de vélos et accessoires dans un garage, visité et vidé de son contenu quelque temps plus tard. 

Depuis, plus aucune trace des deux-roues, jusqu'à un coup de téléphone il y a quatre jours. Un mystérieux interlocuteur promet, contre paiement, de restituer les vélos et de les déposer samedi matin entre 8h et 11h devant la gare de Pringy. Le propriétaire des vélos paie, et le matin convenu se rend sur place pour récupérer son bien. 

...puis un deuxième

Mais là, grosse déconvenue. Le voleur a bien tenu parole, il a rendu la marchandise, ou plutôt il a déchargé vite fait son chargement sur le bord de la route, sans mettre bien évidemment d'antivol, ce qui aurait été le comble. Sauf que, alléchés par ces vélos flambant neufs et de marque, mais aussi des pneus, siège-enfants, pompes, sacoches, casques et autres accessoires tout aussi impeccables, des passants ont fait leur marché de Noël avant l'heure ! 

D'où cet appel des policiers d'Annecy pour tenter de récupérer ces cadeaux qui, non, ne sont pas tombés du ciel. Et pour aussi obtenir des renseignements sur le camion qui les a distribués.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu