Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

La région Nouvelle-Aquitaine suspectée d'avoir copié le logo du Territoire de Belfort

C'est un article du Canard enchaîné de ce mercredi qui fait le rapprochement. Il pointe des similitudes entre deux lions à la crinière majestueuse : le premier sur le logo, tout neuf, de la région Nouvelle-Aquitaine, et l'autre servant de blason au conseil départemental du Territoire de Belfort.

Deux lions rouges sur fond blanc. Il n'en fallait pas plus à certains pour faire le rapprochement.
Deux lions rouges sur fond blanc. Il n'en fallait pas plus à certains pour faire le rapprochement. - Territoire de Belfort / Nouvelle Aquitaine

Bordeaux, France

Il avait été présenté en grande pompe il y a à peine deux semaines. Le logo de la Nouvelle-Aquitaine avait été encensé par le président de la Région Alain Rousset dans une vidéo de quatre minutes sur le site officiel, et de nouveau présenté, dans une courte séquence expliquant le choix de la tête de lion. "Je suis un rugissement protecteur" promettait notamment cette animation.

Conçu par le service graphique de la Région, sélectionné à partir de 120 propositions, notamment élaborées par quatre écoles de design et deux agences de communication, validé par le service juridique, il semblait, a priori, inattaquable. Sauf que le Canard enchaîné a jeté un pavé dans la mare ce mercredi matin, en le rapprochant du logo du Conseil départemental du Territoire de Belfort. Lui aussi, reprend le même animal, référence à la célèbre sculpture du lion de Belfort, et, quasiment, les mêmes couleurs. La directrice de la communication de la région Nouvelle-Aquitaine, Aurélie Loubes, se défend : "Notre service juridique a identifié 5 720 dépôts de logos utilisant la tête de lion. En plus, les couleurs et la crinière du notre sont très différents de celui de Belfort". Pourtant, dans les rues de Bordeaux, les réactions des promeneurs sont mitigées, mais certains parlent de plagiat.

Dans les rues de Bordeaux, les réactions sont mitigées sur la ressemblance entre les deux logos.

En Nouvelle-Aquitaine, le logo, pas encore validé par l'Inpi (Institut national de la propriété industrielle), puisque le dossier n'a été déposé que la semaine dernière, en est déjà à sa deuxième polémique. En effet, le 20 décembre, les présidents des départements de la Vienne et des Deux-Sèvres s'étonnaient que le contour de la tête de lion exclut en grande partie leur territoire. Sur les réseaux sociaux, certains s'étaient aussi étonnés de le voir représenter un lion, référence explicite à Richard Cœur de Lion, ancien duc d'Aquitaine, à l'époque où le territoire était une province anglaise.

Du côté de Belfort, aucune réaction officielle du Conseil départemental, et comme à Bordeaux, les réactions des habitants sont assez partagées.

Plagiat ou pas plagiat ? Réactions dans le Territoire de Belfort.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu