Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

La seule sommelière de thés en France travaille dans le Nord !

lundi 14 novembre 2016 à 6:00 Par Cécile Bidault, France Bleu Nord et France Bleu

On ne le sait pas assez : un sommelier ne conseille pas uniquement le vin. Il doit connaître toutes les boissons, jusqu'aux boissons chaudes, y compris le thé. Catherine Nicolas, sommelière, en a fait sa spécialit(h)é, à Wasquehal, près de Lille.

Catherine Nicolas, sommelière spécialisée dans le thé
Catherine Nicolas, sommelière spécialisée dans le thé © Radio France - Cécile Bidault

Wasquehal, France

Catherine Nicolas est sommelière, elle a travaillé dans des établissements prestigieux, en France comme à l'étranger. Il y a 4 ans, elle a décidé de s'éloigner du vin, et de se spécialiser dans le thé, elle est désormais sommelière de thés. Une profession qui étonne, elle est la seule à la pratiquer en France : "j'ai l'habitude", explique-t-elle, "déjà quand j'ai commencé dans la sommellerie, j'étais une des premières femmes, et on me regardait bizarrement, et dans le thé, ça continue, mais c'est une vraie passion, le thé".

Spécialiste des thés Dilmah

Catherine Nicolas travaille pour l'entreprise de Wasquehal TWF, qui importe et distribue des produits asiatiques, et notamment les thés Dilmah, récoltés au Sri Lanka, parmi les thés les plus fins du monde. La sommelière choisit la centaine de variétés commercialisées en France par la société.

Des règles d'or pour préparer le thé

Catherine Nicolas nous donne les bons conseils pour bien préparer son thé : "utiliser une eau faiblement minéralisée, la faire bouillir, puis la laisser refroidir, jusqu'à 80 degrés pour le thé vert, 95 degrés pour le thé noir". Et surtout respecter le temps d'infusion, entre 2 et 5 minutes selon les variétés. En moyenne, nous laissons infuser notre thé 40 secondes !

Des similitudes avec le vin

Beaucoup de choses rapprochent le thé du vin : l'aspect terroir, les différents cépages, le mode de dégustation. Et là, la sommelière sait trouver les mots : "on regarde, on sent, on fait rouler le thé sur le palais, on aère, on oxygène le thé pour pouvoir le déguster", conseille Catherine Nicolas. Elle se rend même chez les restaurateurs, pour les aider à réaliser leur carte des thés, en adéquation avec les mets proposés, de l'entrée au dessert. "Un thé Watte, par exemple, grand cru de Ceylan, très léger, avec des arômes un peu citronnés, se marie très bien avec un carpaccio de Saint-Jacques, ou un chèvre frais". Catherine Nicolas donne également des cours dans des lycées hôteliers, pour donner aux futurs professionnels la culture du thé. Et elle intervient au sein de l'école internationale du thé, à l'institut Paul Bocuse, dans la région lyonnaise.

Ecoutez la Belle histoire de France Bleu Nord, avec Catherine Nicolas, ci-dessous.

Belle histoire de France Bleu Nord, la sommelière de thé