Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Maxire : la Sèvre niortaise colorée en rouge pour une opération de traçage de l'eau

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

Une opération de traçage hydrologique a débuté ce jeudi 11 juin dans les Deux-Sèvres. Des colorants ont été injectés, rouge à Saint-Maxire, vert fluo à Villiers-en-Plaine pour étudier le cheminement de l'eau sous terre.

Du colorant a été injecté dans la Sèvre à Saint-Maxire
Du colorant a été injecté dans la Sèvre à Saint-Maxire - Photo Syndicat des eaux du Centre-Ouest

La Sèvre niortaise a pris une drôle de couleur à Saint-Maxire, dans les Deux-Sèvres, depuis ce jeudi, une couleur rouge. Pas de panique, il s'agit d'un colorant injecté pour une opération de traçage hydrologique menée par le syndicat des eaux du centre-ouest

Opération qui donne lieu à d'impressionnants clichés.

Objectif : mieux protéger la ressource 

Un autre colorant, vert fluo, a lui été injecté à Villiers-en-Plaine, dans le réseau d'évacuation des eaux pluviales "afin de mettre en évidence s'il existe bien une liaison entre les deux", explique Nicolas Moreau, du syndicat des eaux du centre-ouest. L'objectif est ensuite "de mieux protéger la ressource". "Par exemple, s'il y a une pollution accidentelle à Villiers-en-Plaine, on en saura plus sur la façon dont elle se transfère à Saint-Maxire. On pourra alors réfléchir à un dispositif pour se protéger."

Des capteurs sont installés le long du parcours de 5-6 kilomètres. Le syndicat précise que le colorant est inoffensif pour la faune et la flore. Il va se diluer au fil des jours mais les spécialistes vont pouvoir suivre les données pendant un mois. 

Vous pouvez participer 

Les habitants sont invités à partager leurs éventuelles observations en précisant l'heure, le lieu et si possible avec une photo. Contact : nicolas.moreau@syndicat-seco.com

Choix de la station

À venir dansDanssecondess