Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

La stratégie du siège au Festival international de théâtre de rue d'Aurillac

samedi 26 août 2017 à 6:00 Par Charlotte Jousserand, France Bleu Pays d'Auvergne

Dis moi comment tu t'assois, je te dirais quel festivalier tu es. Au Festival international de théâtre de rue d'Aurillac, les spectacles s'enchaînent jusqu'à ce samedi soir et il faut avoir le popotin solide... ou investir comme beaucoup d'habitués.

17 compagnies dans le in, plus de 600 compagnies de passage pour le off du festival
17 compagnies dans le in, plus de 600 compagnies de passage pour le off du festival © Radio France - Charlotte Jousserand

Aurillac, France

Plus de 600 spectacles programmés dans le in et le off du Festival depuis mercredi et jusqu'à ce samedi soir. Des spectacles à chaque coin de rue et pour s'asseoir, c'est à même le béton, le trottoir ou le goudron.

Comment s'asseoir à Aurillac : le reportage de France Bleu Pays d'Auvergne

Pas de souci pour les novices ou pour les durs de la fesse comme Marion et Lucia, c'est leur première fois à Aurillac : "On a les os solides et on est jeunes. On peut s'asseoir par terre mais vous verrez il y a plein de vieux avec des chaises".

Des vieux... plutôt des chevronnés du festival comme Marie-Agnès, cette spectatrice du Lot a déjà 5 années de festival au compteur et elle a trouvé la solution : "A Aurillac, soit il pleut et on a les fesses trempées, soit il fait chaud et on brûle. Alors là, j'ai trouvé des nattes dans une recylcerie, je sais pas en quoi elles sont, je dirais du coco, mais c'est rembourré et c'est confortable".

Du tabouret au siège de luxe

Claudine ne va jamais au festival sans son siège pliant. Elle vient depuis 20 ans à Aurillac et elle a converti tous ses amis au siège portable : "C'est pratique, c'est léger, ça se porte sur l'épaule, c'est pliable". Il faut juste faire attention à une chose : "Ne pas l'oublier, il y a deux ans, je l'ai laissé dans un restaurant et je ne l'ai jamais retrouvé".

Certains ont fabriqué leur propre siège, sur mesures, des lattes, du scotch ou tout simplement le coussin ou un carré de mousse découpé dans un tapis de sol mais le top du top c'est le siège d'Isabelle : pliable, avec un dossier et des rangements. Elle ne l'utilise que pour le festival : "Cela nous permet d'être assis avec le dos bien droit. Cela fait quelques années qu'on les a acheté, on n'en trouve plus aujourd'hui. Ils sont en rupture de stock et on passe notre festival à conseiller les gens qui nous demandent où on l'a acheté tellement c'est agréable et confortable. On n'a pas mal au dos, pas mal aux fesses, rien !"

Le festival international du théâtre de rue se termine ce samedi soir, dernier spectacle à minuit 45 avec la compagnie Coïncidence.