Infos

VIDÉO - Les habitants de La Tour-Saint-Gelin rappent pour leur village

Par Fabien Fourel, France Bleu Touraine et France Bleu dimanche 2 octobre 2016 à 12:47

Une grande partie des habitants ont participé
Une grande partie des habitants ont participé - capture d'écran

C'est une vidéo qui fait le buzz : celle de tout un village, La Tour-Saint-Gelin (Indre-et-Loire), qui chante et danse dans un clip de rap. La vidéo a été publiée il y a quelques mois et elle dépasse aujourd'hui les 15.000 vues sur internet.

La Tour-Saint-Gelin est un village d'un peu plus de 500 habitants situé pas très loin de Richelieu et qui connait depuis quelques semaines un succès fou sur internet.

La raison ? Un clip de rap posté plusieurs mois en arrière et qui attire de nombreux clics.Dans cette vidéo de plus de 4 minutes, les habitants dansent et chantent autour de tracteurs ou dans des champs de la commune.

Le rappeur à l'initiative du clip c'est Thomas, dit Tomazeltof, le facteur du village.

"C'était l'été, je voulais faire un petit son sympa et en même temps représenter mon village."

Thomas dit "Thomazeltof" - Aucun(e)
Thomas dit "Thomazeltof" - capture d'écran

Le message que voulait surtout faire passer Thomas, 23 ans, c'est que la vie à la campagne n'est pas ennuyeuse, bien au contraire .

"La campagne c'est pas non plus le bout du monde, et puis le message c'est aussi que même à la campagne on peut savoir rapper."

Dans cette vidéo, une grande partie des habitants rappent, y compris Gilberte qui à 78 ans.

"Quand j'ai vu qu'il y avait que des jeunes je me suis dit que ce n'était peut-être pas ma place mais bon je suis resté et peu importe ce que les gens ont pensé, c'était du rap c'est pas forcément ce que j'écoute mais je me suis amusée."

Mettre en valeur la commune, voilà l'objectif de la vidéo de quatre minutes - Aucun(e)
Mettre en valeur la commune, voilà l'objectif de la vidéo de quatre minutes - capture d'écran

Pour Thomas, la vidéo a eu de bonnes retombées : il a notamment été contacté pour faire des concerts.

"Les gens me reconnaissent dans la rue et grâce à cela j'ai pu écouler quelques centaines d'exemplaires de mon projet."

Alors Thomas a décidé de publier de nouvelles vidéos, d'autres sont en préparation, même si le jeune homme ne se consacre pas uniquement à la chanson.

Partager sur :