Insolite

La vache découvre le restaurant où elle sera mangée

Par Laura Rouaux, France Bleu Limousin jeudi 13 mars 2014 à 9:22

vache salon agriculture
vache salon agriculture © Radio France Laura Rouaux

Emma, c'est son nom, a pris le chemin de l'abattoir. Mais avant elle s'est arrêtée à l'un des deux restaurants qui l'a acheté : La Ripaille, à Feytiat. Plus de 7.000 euros aux enchères du Salon de l'Agriculture pour une bête d'une tonne. Ses nouveaux propriétaires voulaient la présenter à leur équipe avant qu'elle revienne, dans l'assiette.

Ils sont trois à tenir la vache, pour qu'elle pose pour les photographies. Celles de l'équipe du restaurant la Ripaille à Feytiat, mais aussi celles des journalistes. Emma est une bête d'exception. Achetée 7.100 euros aux enchères du Salon de l'Agriculture, pour une mise de départ de 4.000 euros.

salon agriculture

De la bonne viande, des prix qui ne bougeront pas

Hachis Parmentier, filet de boeuf, entrecôte, hamburger maison... Avec cette vache, les restaurants prépareront un peu plus de 400 assiettes. Grâce à la carcasse de la vache, qui pèse plus de 600 kilogrammes. Mais promis, les prix n'augmenteront pas au restaurant.

"Ca fait un pincement au coeur", Franck Camus, agriculteur à Arnac-la-Poste, premier propriétaire de la vache Emma 

vache salon agriculture enchères

Partager sur :